Joseph Gordon-Levitt :"Lincoln n’est pas dépeint comme un ange"

31/10/2012 - 13h25
  • Partager sur :
  • 0
Joseph Gordon-Levitt :"Lincoln n’est pas dépeint comme un ange"© DR

Joseph Gordon-Levitt a discuté de son rôle dans Lincoln de Steven Spielberg.

S’il n’y a qu’une étoile montante à surveiller c’est bien lui : Joseph Gordon-Levitt. Depuis 500 jours ensemble, on le voit partout ! Inception, 50/50, The Dark Knight Rises, Premium Rush... Le jeune comédien mise sur l'éclectisme. Alors qu'on le retrouve aujourd'hui en jeune Bruce Willis dans Looper  , on retrouvera bientôt l’acteur dans Lincoln de Steven Spielberg. Un énorme biopic qui fait déjà couler beaucoup d'encre, bien avant sa sortie

C’est sous les traits de Robert Todd Lincoln, le fils aîné du 16e Président des Etats-Unis que l’acteur a appréhendé la nouvelle production Spielberg. :"Lincoln et son fils n’avaient pas une grande relation, c’était même très tendu entre eux", explique-t-il à Flicks and Bits. Il ajoute : "Abraham Lincoln a été absent tout au long de la jeunesse de Robert et a préféré mettre en avant sa carrière. Lincoln n’est pas dépeint comme un ange par Spielberg".

Dans cette interview, Joseph Gordon-Levitt fait aussi l’éloge de son partenaire dans le film, Daniel Day-Lewis (Abraham Lincoln). "Je n’avais absolument aucune difficulté à croire que je parlais à Lincoln. C’est une performance ahurissante car j’ai grandi aux Etats-Unis, il fait parti de notre quotidien, il est même sur nos billets de 5$..."

Rappelons que le film est adapté du roman de Tony Kushner et Doris Kearns Goodwin, Angels in America. Aux côtés de Day-Lewis et Gordon-Lewitt nous retrouverons Tommy Lee Jones, Sally Field ou bien encore John Hawkes. Le film sort en France le 30 janvier 2013. 

Bande-annonce :


  

Voir aussi On a confronté Rian Johnson à son futur lui  

  • 0
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé