John Boyega : "Le premier Star Wars que je vais voir au cinéma, je joue dedans !"

John Boyega Star Wars

En exclusivité pour Première, John Boyega, nouveau poster boy de Star Wars, essaie de répondre aux questions en s'efforçant de ne surtout pas répondre aux questions. Le secret de la Force est entre de bonnes mains.

Cette interview est publiée dans le dernier numéro de Première, actuellement en kiosques. (Cliquer ici pour s'abonner)

Ton père est pasteur. Est-ce que ça a joué dans ta formation d'acteur ?
En fait oui, je crois. Je dis toujours que c'est un peu comme avoir Obi-wan Kenobi pour papa (rires). Tu sais, un père facile à vivre, doux, qui était très attaché à la dimension spirituelle de la vie... Son côté mentor, enseignant, m'accompagne tous les jours.

C'est marrant parce que tu as un faux air avec Denzel Washington...
C'est ce que tout le monde dit. Et ?

... et que Denzel répète souvent qu'il va prendre sa retraite et devenir pasteur.
Ahah, tu sais qu'il y a une théorie du complot sur le net qui dit que je suis le fils caché de Denzel Washington ? Je ne l'ai jamais rencontré. Mais il est plutôt beau gosse. Alors ça me va. Il faudrait lui demander de venir jouer dans les suites de Star Wars. Sérieusement, c'est un de mes acteurs préférés mais de la façon dont je vois mon job les acteurs dans l'absolu ne sont pas des role models. Les personnages, oui. Pour jouer Moses dans Attack the Block, je me suis surtout inspiré de comment Tristan Wilds jouait le chef de la bande de gamins dans la saison 4 de The Wire.

Alors quel personnage de The Wire t'a inspiré pour jouer Finn ?
Aucun, là c'est plus du tout le même univers. Quand j'ai passé l'audition pour Star Wars je me suis passé en boucle les audtions de Harrison Ford et Mark Hamill pour le tout premier film. C'était très intéressant de voir naître leur relation future. Ca m'a donné une base solide pour jouer mon personnage.

Justement, tu as déclaré dans une interview que l'histoire du Réveil de la Force faisait écho à celle du premier film de 1977. Surtout l'arc de Luke Skywalker et Han Solo. C'est-à-dire ?
C'est principalement une question de ton et de rythme du film, de comment les personnages parlent. Les dialogues sont vraiment très marrants, très énergiques, très dramatiques - dans le sens où ils font avancer l'intrigue... Ce qui est carrément dans l'esprit de l'original.

pourquoi-luke-skywalker-est-absent-de-la-promo-de-star-wars-le-reveil-de-la-force.png

>>> Et si Luke Skywalker n'était pas dans le Réveil de la force ?

Tu joues donc le nouveau Han Solo du Réveil de la Force ?
Du moins c'est ce que les rumeurs disent. Je ne sais pas. Après le tournage ils ont utilisé le gadget de Men in Black pour effacer les souvenirs de toute l'équipe. C'est quoi le titre du film déjà ?

On va parler du blouson de ton personnage, alors. Il est vraiment cool.
Tu veux rire ? Il est hyper cool. Je l'adore.

De grands héros de cinéma ont des blousons cool. Mad Max, Ryan Gosling dans Drive...
Le mien est un vrai miracle de design. Il est hyper classe mais il est en même temps hyper simple. J'espère qu'il va devenir le symbole fashion de la nouvelle génération Star Wars. Mais ce blouson joue aussi un rôle important dans l'histoire.

Comment ça ?
Mmm. (silence) Ce blouson a des secrets. On voit Poe Dameron (Oscar Isaac) le porter aussi dans la bande-annonce.

Alors il est à qui ? A toi ou à Oscar ?
Je ne peux pas te le dire. Seigneur ! Ca pourrait dévoiler toute l'intrigue du film !

A en juger par les bandes-annonces, le film a l'air assez sombre.
Il y a des scènes assez intenses, c'est sûr. Mais il est aussi fun, aussi joyeux et aussi inspirant que les précédents. Les films originaux (NDLR : la première trilogie) ont vraiment servi de modèle pour arriver à équilibrer entre l'humour, l'action, le drama.

Et donc tu manies le sabre-laser...
Si tu veux que je te parle du sabre-laser, voilà ce que je peux te dire : il est bleu, tu peux faire des moulinets avec, apparemment tu peux découper les gens comme du beurre avec... Et il fait un bruit hyper badass.

Tu sais que la légende veut que Samuel L. Jackson a eu le droit de choisir sa couleur de lame de sabre-laser ? Il voulait une couleur que personne d'autre n'avait. Il a donc choisi une lame violette. Tu as eu le droit de choisir ta couleur aussi ?
Sérieux ? La chance. Moi je n'ai pas choisi. J.J. Abrams a choisi. Bleu, tout simplement. Tu m'aurais demandé je n'aurais pas pris bleu. J'aurais choisi noir. Une lame noire, avec une consistance genre fumée... Un sabre-laser noir. Je ne sais pas comment ils peuvent faire ça visuellement mais je suis sûr que ça pourrait dépoter.

As-tu déjà signé pour les Episodes 8 et 9 ?
Pour l'instant, je me concentre sur la promo de l'Episode 7. Mais ma tête est déjà dans le film de science-fiction The Circle avec Emma Watson et Tom Hanks que je m'apprête à tourner. Après qui sait.

On a entendu parler ton personnage de Star Wars pour la première fois en septembre avec le jouet Finn. Qui parle avec l'accent américain.
En fait j'ai passé l'audition avec l'accent anglais et avec l'accent américain - l'accent standard de Tatooine, comme je l'appelle. C'est marrant parce que je me sens plus à l'aise à parler avec l'accent américain qu'avec mon accent natal.

Pourquoi voit-on autant d'acteurs anglais dans Star Wars ?
Je ne sais pas... Sûrement à cause de notre couleur de peau. On est parfaitement adaptés au désert. (rires) Mais bon, je ne sais pas - c'est sûrement aussi simple que ça : on tourne à Pinewood, en Angleterre, donc tous les acteurs sont forcément du coin, même les principaux...

Orson Welles disait que les acteurs anglais étaient les meilleurs parce qu'ils ne coûtaient pas cher et qu'ils étaient contents d'être là (« cheap and grateful »).
« Cheap » ? Dans quelques années ça sera complètement faux.

Que devais-tu faire pendant ton audition ?
Parler avec Daisy Ridley. C'était assez simple. On a beaucoup couru ensemble. Il y a beaucoup de scènes de course dans le film. Surtout pour moi. Je n'arrête pas de cavaler...

Il faut parler du secret sur le tournage. Comment ça se passait à ton niveau ?
Parfois tu devais rendre le scénario à la fin de la journée. Et d'autres fois on te livrait le script, tu devais l'apprendre et le livreur attendait devant ta loge que tu aies fini pour récupérer le scénario... Mais on savait où on allait. A la fin du tournage J.J. a fait monter un trailer de trois minutes qu'il a projeté juste pour l'équipe. La vache, ça nous a bluffés. Et ça nous a soudés à jamais.

Star Wars 7 Daisy Ridley pleure

>>> Les acteurs du Réveil de la Force sont les premiers fans du film

Il paraît que tu as pleuré en lisant le scénario.
Oh, ouais, absolument. Bon, ce n'était pas des larmes version grandes eaux mais plutôt les yeux humides du début jusqu'à la fin. Et je t'assure que ce n'est pas parce qu'il était bidon. Le scénario est génial. Voir le nom de son personnage cité tellement souvent dans un film appelé à devenir légendaire, c'est surtout ça qui m'a ému. (rires)

Tu as plutôt bien réagi aux attaques racistes en écrivant : « Faites-vous une raison » à ceux qui disent qu'un stormtrooper ne peut pas être Noir. Mais comment tu as réagi au tout début dès les premières attaques ?
Pas de colère, pas de tristesse. J'ai surtout apprécié que plein de fans m'ont soutenu. Tu te raccroches aux réactions positives, et tu réfléchis bien à comment tu peux répondre aux haineux. La meilleure des façons était de leur signifier qu'ils allaient apprécier le film quand même.

Ca me fait penser aux réactions sur Idris Elba en James Bond.
Oh, ouais. J'ai vu sa réponse, à mourir de rire. Il serait fantastique en 007. Il tuerait le rôle. Mais que te dire ? Le monde change, on ne peut pas aller contre. Je compte faire une vente de charité pour réhabiliter les Ewoks. « Charity for Ewoks ». Pour qu'ils soient dans un prochain Star Wars.

Dans quel ordre mater les films Star Wars, à ton avis ?
N'importe lequel. Il n'y a pas de règles pour mater un film. L'ordre qui te plaît le plus. Moi, j'ai commencé à mater la prélogie, et seulement ensuite les originaux. Il faut se rappeler que pour beaucoup de gens l'Episode 7 sera le premier Star Wars qu'ils verront.

Une fois embauché pour jouer Finn, est-ce que l'écriture du personnage a changé ?
Avec Larry (NDLR : Lawrence Kasdan, scénariste de L'Empire contre-attaque et du Réveil de la Force) on a surtout réécrit des dialogues. C'est comme tous les autres films - Star Wars n'est pas différent - les réécritures sont permanentes, pour faire qu'une phrase sonne mieux. Beaucoup de choses ont changé.

Par exemple ?
Je ne peux pas te dire quoi.

Même un petit truc ?
Tous les changements étaient cruciaux. Désolé.

J'ai vu une interview de toi en février 2014 - juste avant d'être casté dans Star Wars - où tu disais que tu courais les castings de super-héros à Hollywood. Et que tu ferais un bon Blade, par exemple.
Il faut dire que le public m'a très vite imaginé en Blade. Est-ce que Wesley a raccroché ? Non ?

Non, il paraît qu'il prépare Blade 4 chez Disney...
Il devrait le faire. J'adorerais voir ça. Au fond je préfère que ce soit Wesley qui rempile. Je suis trop occupé à faire du sabre-laser.

Comment s'est passé ton entraînement au sabre ?
En fait sur le plateau je maniais une épée lumineuse - je passais mon temps à jouer avec, à le dégainer, Daisy me regardait l'air consterné. Sinon j'ai surtout effectué des mouvements de défense.

Tu as gardé ton sabre après le tournage ?
J'aurais préféré piquer celui d'Adam, le rouge en forme de croix. Mais je vais plutôt aller l'acheter.

Tu affrontes Kylo Ren au sabre ?
On a des scènes ensemble. Tu as vu les teasers : il est dans une forêt enneigée, je suis aussi dans une forêt enneigée... On ne sait jamais. Il y a des scènes. Avec des gens.

>>> Un fan mourant demande à J.J. Abrams de voir Star Wars avant de mourir

Est-ce que Kylo est le nouveau Dark Vador ?
C'est un bad guy, très massif. Comme Vador. Mais les méchants sont très variés. On a Phasma, Snoke joué par Andy Serkis. Ils jouent... un rôle important. Voilà.

Comment tu as découvert Star Wars ?
En VHS. J'avais huit ans quand La Menace fantôme est sorti mais je ne l'ai pas vu en salles. En fait, je n'ai vu AUCUN Star Wars sur grand écran, dans une salle de cinéma. Je ne suis même pas allé à Secret Cinema (NDLR : un happening londonien où on projette un film culte dans un décor spécial : cette année c'était L'Empire contre-attaque). Je me réserve pour Le Réveil de la Force. Le premier Star Wars que je verrai au cinéma, je joue dedans.

Pour finir, quelle est la scène la plus dingue de Star Wars 7 ?
La scène la plus dingue ? Tu crois vraiment que je vais te dire ça ?

Interview Sylvestre Picard

Star Wars - Le Réveil de la Force de J.J. Abrams avec John Boyega, Daisy Ridley, Oscar Isaac, Harrison Ford.... sort en salles le 16 décembre

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues