Joe Wright : "Gary Oldman est un héros pour moi"

Joe Wright en interview

A l'occasion de la sortie des Heures Sombres, Première a rencontré le réalisateur Joe Wright.

Dans Les heures sombres, le réalisateur d’Anna Karénine raconte la prise de fonction du célèbre Premier Ministre britannique alors que plane la menace d’une invasion du Royaume-Uni par les troupes d’Hitler. Avec devant sa caméra, une composition fascinante de Gary Oldman.

 

Pour un réalisateur britannique, porter à l’écran la vie d’une figure nationale telle que Winston Churchill tient du défi risqué façon escalade de l’Himalaya en tongs. Mais Joe Wright, grand habitué des films historiques – d’Orgueil et préjugés à Anna Karénine en passant par Reviens- moi -  a décidé de le relever en portant à l’écran le scénario d’Anthony McCarten (Une merveilleuse histoire du temps) qui se concentre sur une période précise de la vie du grand homme. Ce moment où, en mai 1940, alors âgé de 65 ans, il est nommé Premier Ministre alors que les défaites successives des troupes alliées laissent croire à une possible invasion du sol britannique par l’armée nazie.

Pour camper Churchill, Joe Wright a fait appel à son compatriote Gary Oldman dont la prestation saisissante lui a valu un Golden Globe mérité en attendant un possible Oscars. Et c’est Kristin Scott- Thomas que le cinéaste a choisi pour camper sa femme Clémentine, indispensable soutien dans ces années de terreur.  Un cinéaste qui nous dévoile ici les coulisses de son film.

Bande-annonce des Heures sombres : 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

The Greatest Showman
Sugarland
Oh Lucy !