Christophe Brachet - JD Prod - Les Films sur Mesure / gaumont

Dans Le retour du héros, Jean Dujardin fait son Jean-Paul Belmondo et ce n’est pas nouveau. La preuve en images.

LE VOYOU DÉCONTRACTÉ

TFM Distribution

Dans Cash, Jean Dujardin compose un escroc flamboyant et séduisant, jamais pris au dépourvu, volontiers bagarreur, qui se sort de toutes les situations, un sourire en coin. Précisément le type de crapule cool immortalisée par Bebel dans Tendre voyou, au titre on ne peut plus explicite, qu’il déclinera dans nombre de succédanés

LE PERSONNAGE DE BD

Emilie de la Hosseraye / tf1 films

Lorsqu’il tourne L’Homme de Rio en 1964, Bebel invente un personnage burlesque inédit, mélange de comique et d’action man qui investit l’univers très graphique de Philippe de Broca. Même chose pour Jean Dujardin auprès de Michel Hazanavicius qui lui offre dans les OSS 117 et The Artist l’occasion de se mesurer à son modèle.

LE FONCTIONNAIRE SOLITAIRE

Pathé Distribution

Qu’il s’agisse du capitaine dévasté de Contre-enquête ou de l’incorruptible juge Michel de La French, Jean Dujardin a payé son tribut aux rôles de défenseurs de la loi, agissant en solo et respectés par leurs pairs, qui ont contribué au mythe Bebel (Le Professionnel, Le Marginal, Le Solitaire).

L'HOMME AMOUREUX

valérie perrin / les films 13

Jean Dujardin et Jean-Paul Belmondo ont une passion commune : Claude Lelouch –il a dirigé deux fois le premier et trois fois le second. Le cinéaste des sentiments leur a offert leurs plus beaux rôles romantiques, respectivement dans Un plus Une et Un homme qui me plaît où les deux acteurs témoignent d’une virilité fragile.

LE HÉROS EN COSTUMES

Christophe Brachet - JD Prod - Les Films sur Mesure / gaumont

Après Il ne faut jurer de rien ! (Éric Civanyan, 2005), Jean Dujardin confirme dans Le retour du héros sa facilité à traverser les époques avec un naturel égal. À l’instar de Bebel dans Cartouche ou Les Mariés de l’An Deux, il impose son style virevoltant à des intrigues rocambolesques qui mettent en valeur son verbe haut et ses manières rustres.

 

Prochainement au Cinéma