Warner Bros. / Capture Ecran

Le drapeau rouge est hissé...

Cet été, il fera beau, il fera chaud. L’occasion de se prélasser à la plage, mais pas pour tous.

Dans la nouvelle bande-annonce musclée d'En eaux troublesJason Statham part à la chasse au requin. 

Les films de requins assassins plaisent toujours autant. Adapté de l’ouvrage de Steve Alten (Meg: A Novel of Deep Terror), En eaux troubles est un projet vieux de plus de 20 ans. En effet, Disney s’était positionné pour réaliser un film adapté du roman, mais s’est finalement désisté pour ne pas entrer en compétition avec Peur Bleue (1999). En 2004, l’idée du film réapparait avec Jan de Bont (Speed), mais tombe à l’eau. Puis, Eli Roth a le vent en poupe en 2015 pour finalement être remplacé par Jon Turtletaub (Benjamin Gates et le Trésor des Templiers).

Le pitch ? Missionné par un programme international d'observation de la vie sous-marine, un submersible a été attaqué par une créature gigantesque qu'on croyait disparue. Sérieusement endommagé, il gît désormais dans une fosse, au plus profond de l'océan Pacifique, où son équipage est pris au piège. Il n'y a plus de temps à perdre : Jonas Taylor (Jason Statham), sauveteur-plongeur expert des fonds marins, est engagé par un océanographe chinois particulièrement visionnaire, contre l'avis de sa fille Suyin (Li Bingbing). Taylor a pour mission de sauver l'équipage – et l'écosystème marin – d'une redoutable menace : un requin préhistorique de 23 m de long connu sous le nom de Megalodon. Or, il se trouve que le plongeur s'est déjà retrouvé face-à-face avec le squale plusieurs années auparavant. Avec l'aide de Suyin, il doit à présent surmonter sa peur et risquer sa vie pour sauver les hommes et les femmes prisonniers de l'embarcation… et accepter d'affronter une fois encore le prédateur le plus terrible de tous les temps.

En eaux troubles, de Jon Turtletaub, avec Jason Statham et Li Bingbing, le 15 août au cinéma.