James Cameron va piller l’espace

23/04/2012 - 07h42
  • Partager sur :
  • 2
James Cameron va piller l’espace© Visual

Le réalisateur d’Avatar a investi dans une compagnie qui voudrait exploiter les ressources naturelles de l’espace.

James Cameron, c’est bien connu, adore l’aventure pour de vrai. Après avoir construit le décor grandeur nature d’Abyss dans un réacteur nucléaire, puis exploré l’épave du Titanic en sous-marin, avant de récemment descendre au fond de la fosse des Mariannes, le réalisateur de Terminator et Avatar pourrait mettre un pied dans l’espace. Pas littéralement, car Cameron pourrait avoir en fait investi dans une société visant à exploiter les ressources énergétiques de l’espace proche de la Terre.


D’après le Guardian, une nouvelle compagnie nommée Planetary Resources a publié un communiqué qui annonce la tenue d’une conférence de presse mardi 24 avril. Et parmi les investisseurs et fondateurs de cette société, on trouve des pointures du business 2.0 comme Charles Simonyi (milliardaire, ancien de chez Microsoft et touriste spatial), Larry Page (co-fondateur de Google) et Eric Schmidt (ex-PDG de Google), et surtout James Cameron. Les activités de Planetary Resources « vont regrouper deux secteurs critiques, l’exploration spatiale et les ressources naturelles », d’après le communiqué. « Cette start-up innovante va créer une nouvelle industrie et définir de nouvelles ressources naturelles ».Conclusion du Guardian : et si Planetary Resources allait mettre en place l’exploitation à outrance des astéroïdes proches de la Terre (plus faciles d’accès que les autres planètes du système solaire) ? On est en pleine SF, mais justement, il s’agit de la spécialité de Cameron -et, ironiquement, c’est un peu le genre d’activités rédhibitoires auxquelles se livrent les méchants colons spatiaux dans Avatar. On verra mardi prochain si James Cameron et ses amis de Planetary Resources ont bien l’ambition de commencer à libéraliser le système solaire.


Quant à ceux qui se plaindraient qu’Avatar 2 prend de plus en plus de retard (on parle désormais d’une sortie en 2015), rappelons juste que c’est typiquement le genre d’expériences qui nourrissent et enrichissent l’œuvre du réalisateur. Surtout s’il s’agit d’exploitation minière spatiale.

  • 2
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Il y avait longtemps que l'humanité ne s’était plus prise à rêver, surtout en ces temps troublés. J’espère vraiment qu'ils changeront ce rêve en réalité quand bien même ce sera pour les sous !
  • 0
  • 0
Anonyme | le 24/04/2012 à 09h24 | Signaler un abus
Votre réponse...
piller l'espace :-)
  • 0
  • 0
Anonyme | le 23/04/2012 à 20h35 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé