Isaac Newton devient la star d’un film d’action hollywoodien

11/06/2012 - 16h03
  • Partager sur :
  • 1
© DR

Le réalisateur de Fast and Furious veut porter à l’écran une partie de la vie du scientifique britannique.

Qui aurait un jour imaginé Isaac Newton à la tête d’un blockbuster américain ? Admiré pour ses prouesses scientifiques et mathématiques (dont par exemple la loi universelle de la gravitation), le scientifique, mathématicien, physicien mais aussi alchimiste, astronome et théologien anglais, pourrait devenir, si le projet développé par la BiteSize Entertainment se fait, le nouveau Sherlock Holmes.

The Hollywood Reporter relate que Rob Cohen, a qui l’on doit DaylightFast and Furious ou encore La Momie 3 : la tombe de l’Empereur Dragon, voudrait s’attaquer à Newton. Cohen, qui a choisi pour produire son film Gene Kirkwood (le producteur de Rocky), espère porter à l’écran une partie relativement méconnue de la vie du scientifique du XVIIème siècle. Entre 1696 jusqu'à sa mort en 1727, Isaac Newton a occupé un poste : celui de directeur de la Royal Mint, l’agence chargée de la production des pièces de monnaie anglaises. Du haut de la tour de Londres, Newton surveillait la moindre faille dans le système britannique, luttant avec acharnement contre un crime puni de mort par écartèlement : la contrefaçon. A travers des réseaux d’informateurs, des interrogatoires, Isaac Newton mena presque une deuxième vie dans la peau d’un parfait détective.

Aujourd’hui, son histoire inspire une franchise à Hollywood. Une idée à la mode outre-Atlantique puisque dans le même esprit, Universal voulait réaliser un film sur Leonard de Vinci, après le succès de Sherlock Holmes adapté à la sauce Guy Ritchie.

  • 1
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Probablement inspirée du roman de Philipp Kerr "Le Chiffre de l'alchimiste" (Titre original "Dark Matter: The Private Life of Sir Isaac Newton").
  • 0
  • 0
Anonyme | le 11/03/2013 à 01h53 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé