DR

La bande-annonce de la suite de Da Vinci Code et Anges et Démons est plutôt réussie.

Da Vinci Code (2006) était une croûte sans nom, mais qui a rapporté 758 millions de dollars sur la planète et comportait une très belle bande originale signée Hans Zimmer. Toujours signée Ron Howard avec Tom Hanks d'après un best-seller de Dan Brown, la suite Anges et démons (2009) est plus réussie en termes de cinéma mais n'a rapporté que 485,9 millions. Et voici donc Inferno, troisième volet des aventures du professeur en symbiologie (une discipline aussi imaginaire que les "sources avérées" de Dan Brown) Robert Langdon flanqué de Felicity Jones et d'Omar Sy.

Sorti de deux déceptions d'affilée au box-office (les excellents Rush et Au cœur de l'océan), Ron Howard rempile derrière la caméra pour Inferno : Langdon part à Florence sur les traces de La Divine comédie de Dante Alighieri, dont le premier chant (L'Enfer) contiendrait le secret d'un mystérieux virus capable d'éradiquer la moitié de l'humanité. Car si le virus n'est pas libéré, "la race humaine s'éteindra dans un siècle". C'est le dilemme que nous promet le film. Et la bande-annonce fonctionne très bien, le montage est excitant et quelques visions sont tout à fait impressionnantes -le fleuve de sang, évidemment. En IMAX, ça pourrait avoir une certaine gueule.

Inferno sortira le 9 novembre prochain en France. Avec une musique de Hans Zimmer.

Prochainement au Cinéma