Honest trailer méchamment drôle des Minions

Les Minions

"La publicité la plus chère de l’histoire du cinéma" a droit à sa bande-annonce honnête.

 

Screen Junkies s’attaque aux Minions, et n’y va pas de main morte ! Tout au long de cette vidéo 100% honnête, la voix grave tend à démontrer que ce film d’animation n’a aucune raison d’être… si ce n’est d'amasser un maximum d’argent en étendant les sketchs secondaires de Moi moche et méchant en long-métrage. Censé montrer "l’origine" des Minions, le film ne répond finalement à aucune question. Que sont-ils au juste ? Pourquoi parlent-ils ainsi ? Y a-t-il des "Minionnes"? Comment se reproduisent-ils ? Au bout d’une heure trente, c’est toujours un mystère…

Qualifiant Les Minions de "publicité la plus chère de l’histoire du cinéma", la vidéo boucle la boucle en rebaptisant le film d’animation Despicable Greed, une parodie du titre du film original Despicable Me (Moi, moche et méchant en VF) qu’on pourrait traduire par "Ignoblement cupide". Elle compare aussi cet énorme succès (rappelons que le blockbuster animé d’Universal a récolté plus d’1 milliard de dollars dans le monde) à ceux de Vice Versa, de Pixar, "qui a prouvé que les films pour enfants peuvent être très bons" et de La Grande Aventure Lego, de la Warner Bros : "Oui, un projet fondé sur une idée purement marketing peut donner une histoire fun !". Avec son intrigue décousue, sa succession de sketchs pas toujours pour les enfants (à qui s’adressent les blagues sur les années 1960 ?) et ses blagues trop répétitives, ce spin-off n’est pas à la hauteur des deux premiers épisodes. "On aurait même préféré que les Minions restent en arrière-plan", déclare d’emblée le Honest Trailer. Ouïe !

>>> Honest trailer de Vice Versa : "Si Riley avait été un homme, le film serait un porno"

Vous trouvez ça méchant ? Ce n’est pourtant rien face à la cruauté des Minions, s’amusent les créateurs du montage en mettant en avant le fait que les capsules jaunes causent des centaines de morts au fil de l’intrigue. Mais ce que l’équipe regrette le plus, c’est que Gru n’apparaisse que quelques minutes à l’écran, à la toute fin de l’histoire. "Le résultat aurait été tellement mieux avec un petit Gru et des bébés Minions". Après un tel carton, le film aura sans doute une suite. Retrouvera-t-on Gru enfant ?

>>> Le Honest Trailer d'Aladdin est une lettre d'amour au Génie de Robin Williams

Les Minions est actuellement disponible en DVD et blu-ray. Making-of :


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige