Alan Rickman Rogue Harry Potter
Warner Bros.

La romancière lui a donné une information qui n'a été révélée que bien plus tard dans les livres.

Quand Alan Rickman a commencé à tourner les films Harry Potter, les livres de J.K. Rowling étaient encore loin d’être terminés. Mais la romancière savait déjà comment l’histoire des sorciers allait se terminer et avait déjà imaginé le retournement de situation concernant Severus Rogue (la suite contient des spoilers sur la fin de la saga Harry Potter).

La lettre d’adieu d’Alan Rickman à Harry Potter

En 2011, Alan Rickman confiait à HitFix que Rowling lui avait donné "un bout d’information qui m’a aidé à réaliser qu’il (Rogue, NDLR) était plus compliqué qu’il n’y paraissait et que l’histoire n’allait pas être si simple que les gens le pensaient (…) Je savais qu’il était un être humain et pas un automate, et qu’il semblait vouloir protéger Harry (…) C’était suffisant, je ne savais pas qu’il était un agent double".

Alan Rickman : ses 5 moments Rogue

Sur Twitter, J.K. Rowling a précisé les choses, assurant qu’elle avait confié à Alan Rickman le sens du mot "toujours". Les fans savent qu’il s’agit d’une référence à la scène où Harry apprend après la mort de Rogue que ce dernier était amoureux de sa mère, Lily. Dans un flashback, Dumbledore demande : "Même après tout ce temps ?" "Toujours", lui répond Rogue.

Voilà qui a certainement permis à Alan Rickman de jouer le professeur plus subtilement au fil des années et lui a évité d'en faire un simple méchant à la solde de Voldemort. Avec le succès qu’on lui connaît.

Dix rôles iconiques d’Alan Rickman

Prochainement au Cinéma