Harry Potter : Ian McKellen explique pourquoi il a refusé de jouer Dumbledore

Gandalf aurait pu être aussi... Dumbledore

L’acteur britannique aurait pu succéder à Richard Harris.

En plus de Gandalf dans Le Seigneur des Anneaux et Le Hobbit, Sir Ian McKellen aurait pu jouer un autre célèbre sage barbu de la littérature anglo-saxonne sur grand-écran. Lorsque Richard Harris, interprète du premier Albus Dumbledore, le directeur de Poudlard, est décédé en 2002 après le deuxième film, Harry Potter et la chambre des secrets, la production avait songé à McKellen pour prendre le relais.

Ian McKellen va rejouer Gandalf dans un one-man show

Dans une interview, l’acteur jouant Gandalf et Magnéto (dans la première génération X-Men) s’est confié sur les raisons de son refus de jouer le personnage de J.K. Rowling : "Quand j’ai reçu le coup de fil pour savoir si j’étais partant pour jouer dans Harry Potter, ils ne m’ont pas dit pour quel rôle c’était. J’ai deviné ce qu’ils avaient en tête et je ne pouvais pas… Je ne pouvais pas reprendre un rôle joué par un acteur qui n’approuvait pas mon travail." Ian McKellen fait référence à une remarque faite par Richard Harris de son vivant à son sujet : dans une interview, feu Harris avait affirmé que Ian McKellen était un acteur "techniquement brillant mais sans passion". L’ex-interprète de Dumbledore avait fait la même remarque à propos de Kenneth Brannagh (le professeur Lockhart dans la saga) et Derek Jacobi à l’époque. Au final, c’est Michael Gambon qui a remplacé Richard Harris au pied levé pour les six autres films de la franchise de l’apprenti sorcier. "Parfois, quand je vois des posters de Mike Gambon, l'acteur qui l'a incarné ensuite avec brio, je crois que c'est moi !", conclut McKellen en riant.

Même pour 1,5 million de dollars, Ian McKellen ne se déguise pas en Gandalf

Le personnage de Dumbledore sera à nouveau coeur de la saga Les Animaux fantastiques, préquel de Harry Potter imaginé par J. K. Rowling directement pour le cinéma. L'auteur a fait savoir qu'il serait ouvertement gay dans ces nouveaux films, alors que sa sexualité n'était jamais évoquée clairement dans ses livres. On ne sait pas encore qui interprétera le futur directeur de Poudlard pour l'instant. 

Rowling parle d'un jeune Dumbledore ouvertement gay dans la suite des Animaux fantastiques

 

 

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre