DR
DR
DR
DR
DR
DR

Des spectateurs se sont évanouis devant le premier long métrage de Julia Ducournau.

Après sa présentation à Cannes dans le cadre de la Semaine de la Critique, et son prix FIPRESCI (Toni Erdmann et Dogs ont également été récompensés), Grave était présenté hier au TIFF, le festival international du film de Toronto. Où il n’est pas passé inaperçu : "Une ambulance a été appelée car des spectateurs se sentaient mal", explique Ryan Werner au Hollywood Reporter, ajoutant qu’il n’avait pas vu de telles réactions depuis la projection d’Antichrist, de Lars Von Trier, en 2009. Qu’est-ce qui a bien pu causer des évanouissements en pleine séance ? La vue du sang ? Le traitement du sujet ? Sans doute les deux, car le premier long métragge de Julia Ducournau, coproduit par Wild Bunch et Julie Gayet, parle sans détour de cannibalisme.

La jeune Garance Marillier y joue une ado végétarienne, qui rêve, comme le reste de sa famille, de devenir vétérinaire. Lorsqu’elle intègre sa nouvelle école, elle fait l’objet d’un bizutage et doit manger de la viande, ce qui va déclencher chez elle des réactions inattendues. Et sanglantes !

Ce film d’horreur sortira en mars au cinéma. Quelques photos sont disponibles, ainsi que deux extraits, que nous réunissons ici.