DR

Après Rengaine, Rachid Djaïdani revient avec un second long métrage émouvant.

 

 

Présenté cette année à la Quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes, Tour de France a enfin droit à sa bande annonce agrémentée d’une date de sortie officielle. Le nouveau film de Rachid Djaïdani met en scène un Gérard Depardieu bouleversant aux côtés du rappeur Sadek qui fait ses débuts au cinéma. Le cinéaste s’était fait remarquer en 2012 avec Rengaine, un drame social sur l’amour impossible entre un homme de couleur et une jeune maghrébine. Un premier film qui avait déjà remporté le Prix Fipresci à la Quinzaine des réalisateurs la même année. Fait intéressant, Rachid Djaïdani avait déjà rencontré Gérard Depardieu en 1996 sur le plateau du Plus beau métier du monde de Gérard Lauzier dans lequel il jouait un tout petit rôle.

Tour de France raconte l’histoire de Far’Hook (Sadek), un jeune rappeur de 20 ans qui, suite à une baston, est obligé de quitter Paris. Son producteur lui propose alors de faire une pause en accompagnant son père Serge (Gérard Depardieu), un maçon bougon fan du peintre Joseph Vernet, dans un road trip à travers les ports de l’hexagone. Les deux personnalités antagonistes ne tardent pas à se lier d’amitié.

La vidéo témoigne d’une confrontation électrisante entre l’univers musical d’un jeune et la passion picturale d’un sexagénaire. Depardieu a même droit à une petite session de freestyle rap savoureuse. On comprend que le film met l’accent sur la réconciliation entre deux générations opposées à la manière de Rengaine qui tentait d’unir deux individus d’origines différentes. Une belle leçon d’ouverture à retrouver le 16 novembre prochain dans les salles de cinéma.

Le film sera également présenté au festival du film francophone d’Angoulême qui se déroulera du 23 au 28 août.