Emmanuelle Seigner rejoint Gérard Depardieu dans le film sur Staline

Emmanuelle Seigner, La Vénus à la Fourrure

L’actrice jouera la compagne du chef d’Etat soviétique dans le film de Fanny Ardant, Et derrière moi une cage vide. 

La rumeur est confirmée : Gérard Depardieu, devenu citoyen russe depuis 2013,  se glissera bel et bien dans la peau de Joseph Staline dans le prochain film de l’actrice Fanny Ardant, qui convoque également Emmanuelle Seigner au casting. La compagne du réalisateur Roman Polanski y interprétera en effet la maîtresse du dictateur soviétique, Lidia Semionova, dans cette adaptation du roman Le Divan de Staline (2013) de Jean-Daniel Baltassat.

Rebaptisé Et derrière moi une cage vide, l’action du long-métrage se situera en 1950, à l’époque de l’URSS et trois ans avant la mort de Staline. Lors de sa rencontre avec un jeune peintre, le Père des Peuples se confiera sur ses haines, ses amours, ses crimes : "Nuits d'insomnies, interrogatoires infinis (…) Staline joue avec les fantômes qui hantent ses rêves : sa mère, son épouse suicidée, ses années de Sibérie et Lénine, le plus grand des pères menteurs" peut-on lire dans le synopsis du roman.

Après Cendres et Sang (2008) et de Cadence Obstinées (2013), c’est la troisième fois que Fanny Ardant passe derrière la caméra. Le tournage de Et derrière moi une cage vide débutera en janvier au Portugal. 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre