EXCLU VIDEO - Lambert Wilson : "Fabrice Luchini, c'est pas Depardieu"

EXCLU VIDEO - Lambert Wilson :

Alceste à bicyclette est le nouveau film de Fabrice Luchini. Mais c’est un peu plus que ça … En incarnant Serge Tanneur, comédien de théâtre misanthrope et reclus sur son île de Ré, Luchini a trouvé un alter-ego évident. Passion dévorante pour la langue française (et Molière en particulier), sens de la formule lapidaire, conscience aiguë de la médiocrité humaine… le film et le rôle semblent du cousu main.Et pourtant… Si le film a été co-imaginé par Philippe Le Guay et son comédien fétiche Fabrice Luchini, en interview, le réalisateur et son acolyte Lambert Wilson reviennent sur leur expérience respective du travail avec l’acteur. Et Luchini est visiblement loin de l’image publique qu’il renvoie. Pour Wilson par exemple, « Fabrice est un comédien extrêmement docile et généreux ; ce n’est pas quelqu’un qui prend le pouvoir, ce n’est pas Depardieu ». Loin, très loin de son image d’ogre comique. Et Le Guay d’expliquer que « les gens qui ont la vision de Fabrice Luchini à travers ce qu’il renvoie à la télévision ont une vision fausse ».Qui est vraiment Fabrice Luchini ? Et surtout que raconte Alceste à bicyclette ? Réponse dans cette vidéo.Bande annonce d'Alceste à bicyclette, le 16 janvier dans les salles : 5 films à voir avant Alceste à bicycletteFabrice Luchini : le grand entretien  

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre