Django Unchained deviendra-t-il le plus gros succès de Tarantino ?

Django Unchained deviendra-t-il le plus gros succès de Tarantino ?

Le dernier film de Quentin Tarantino a la cote ! Malgré les polémiques qui l'ont frappé durant sa promotion (sur son contenu très violent et l'utilisation du mot "nègre" dans le film), Django Unchained a été nommé 5 fois aux Oscars et a reçu deux Golden Globes, un pour son scénario (signé QT) et un pour la performance de Christoph Waltz.On apprend à présent que le western relatant la quête sanglante de l'esclave affranchi Django (joué par Jamie Foxx) vient de devenir le plus grand succès du réalisateur aux Etats-Unis. Il arrive déjà à 130 millions de dollars là-bas, contre 120 pour Inglourious Basterds, le dernier record de QT. Harvey Weinstein, qui produit le film, se félicite de ces résultats auprès du Hollywood Reporter : "Avec Bob (Weistein, son frère producteur lui aussi) et Quentin, nous entretenons une excellente relation. Nous sommes fiers d'avoir atteint un tel score." Surtout que le carton va continuer, puisque le film sort tout juste en dehors des frontières américaines. Mercredi, il a par exemple enregistré le meilleur démarrage d'un Tarantino en France à 14h, mais était en dessous des chiffres d'Inglourious sur la journée (139 966 entrées contre 165 414). C'est tout de même un bon score.Pour battre le film de guerre porté par Brad Pitt à l'international, Django doit rapporter plus de 200 millions de dollars. Pour l'instant, il est impossible de savoir s'il dépassera ce chiffre, mais la Weinstein Company a de quoi être fière : rien qu'aux US, le film est remboursé : son budget officiel est de 100 millions de billets verts. C'est d'autant plus impressionnant que le long-métrage est interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte. Sans compter qu'il est long (2h45) et qu'il a fait face à une concurrence assez rude (Le HobbitJack Reacher et maintenant le film sur Ben Laden par Kathryn Bigelow, Zero Dark Thirty). Son sujet vise directement l'histoire des Américains, au contraire d'Inglourious, qui se déroulait en Europe, ce qui pourrait en partie expliquer un tel succès. 

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre