DR

"Beaucoup de choses étaient imprévisibles"

Heath Ledger est décédé le 22 janvier 2008. Dix ans après la mort tragique de l’acteur, Christopher Nolan a évoqué ses souvenirs de l’interprète du Joker dans The Dark Knight, dans une émission de BBC Radio 1. « La plupart du temps, il discutait avec moi de ce qu’il allait faire. Il me donnait des indices sur la façon dont il allait jouer et on en parlait un peu », se souvient le réalisateur. « J’essayais de me mettre à la place du public, de façon à jauger sa performance. Mais beaucoup de choses étaient imprévisibles et je crois qu’il voulait cacher son jeu ».

The Dark Knight : comment Heath Ledger a poussé Christian Bale à vraiment le frapper sur le tournage

« Très progressivement, il me révélait la voix (NDLR : du Joker) et la façon dont il allait gérer les choses. Mais pas en une seule fois, pas de ‘voilà le Joker’. On l’a vu mettre au point le personnage au fur et à mesure avec les costumes, le maquillage et tout ça. J’ai eu la chance de faire partie de ce processus créatif et c’était très amusant, mais sur le plateau il y avait toujours des moments surprenants, comme quand il se mettait à applaudir (NDLR : dans la scène du commissariat) ou qu’il déformait sa voix. Sa voix était toujours imprévisible ».

« Je suis très fier d’avoir été lié à ce grand interprète », ajoute Christopher Nolan. « C’était une personne extraordinaire et un extraordinaire acteur (…) Il a contribué de bien des façon à l’histoire du cinéma ».

La soeur de Heath Ledger assure que le rôle du Joker n'a aucun lien avec sa mort

Prochainement au Cinéma