Des concept artists de Star Wars et Doctor Strange en expo à Paris

Karla Ortiz et Iain McCaig

Où l'on a appris comment Luke Skywalker est devenu Jeff Bridges dans Star Wars : Le Réveil de la Force, et comment Doctor Strange a perdu son costard.

Après John Howe, la galerie parisienne Arludik accueille jusqu'au 30 septembre les dessins et peintures de Karla Ortiz et Iain McCaig : intitulée "Amour et Légende", l'exposition rassemble, entre autres, des croquis de McCaig pour Valérian et la Cité des mille planètes et le jeu vidéo Titanfall, ainsi que des peintures originales d'Ortiz -cette dernière, qui travaille actuellement pour Universal, a bossé pour Disney et est l'auteur du concept art de Benedict Cumbertbatch qui a été reproduit presque tel quel dans le film Doctor Strange. "A l'origine, Strange était en costard trois-pièces, et devait se transformer en Sorcier Suprême un peu à la façon d'Iron Man", raconte Ortiz, qui a été recrutée peu de temps avant l'acteur de Sherlock : "je n'avais pas eu le temps de bosser sur des concept arts avec Joaquin Phoenix, l'acteur envisagé avant Benedict, mais j'avais fait un essai de Strange avec le visage de Cumberbatch sans savoir qu'il allait être embauché..." Actuellement, Karla Ortiz est au travail sur le Dark Universe d'Universal (l'Homme invisible, Frankenstein et le Loup-garou), qui est toujours au programme malgré le flop de La Momie, mais elle ne peut pas en parler pour le moment : top secret.

Vétéran d'Industrial Light & Magic (et illustrateur de fameux Livres dont vous êtes le héros dans les années 80), Iain McCaig, de son côté, est connu pour être le designer de Padmé Amidala et de Darth Maul, entre autres : "c'est moi qui ai fait engager Natalie Portman ! J'ai fait un croquis d'Amidala mais il n'y avait pas encore d'actrice engagée. J'ai décidé d'utiliser le visage de Natalie un peu plus âgée -j'étais un fan de Léon- car je trouvais qu'elle serait parfaite pour le rôle. George Lucas a regardé le dessin et dit "super, tu la connais ?" Et voilà..." Si McCaig a bossé sur la prélogie, où il a conçu une grande méchante pour l'Episode II : L'Attaque des clones. "Un seigneur Sith au féminin... Le concept a été validé par Lucas, mais il a engagé Christopher Lee et on a dû tout refaire !" Iain a aussi donné du crayon sur les concept arts de Star Wars : Le Réveil de la Force. "C'est moi qui a fait vieillir Luke Skywalker ! J'ai eu l'idée de lui coller une barbe pour le vieillir car je voulais beaucoup qu'il ressemble à Jeff Bridges aujourd'hui. C'était mon idée principale : Luke est devenu Jeff Bridges. Un homme qui commence à être vieux mais très, très beau." Pub : n'oubliez pas le dernier numéro de Première, actuellement en kiosques, avec un long entretien avec Jeff Bridges... pardon, avec Mark Hamill, qui est également en couverture :

Sommaire du nouveau Première : Mark Hamill, Stephen King, Kathryn Bigelow, Albert Dupontel…

L'exposition Amour et Légende a lieu jusqu'au 30 septembre à la galerie Arludik (12-14 rue Saint-Louis-en-l'île, 75004 Paris). Toutes les infos sont sur le site de la galerie. Et Star Wars : Les Derniers Jedi sort le 13 décembre. Bande-annonce :

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir ailleurs sur le web

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Fiancés
Octobre
Demain et tous les Autres Jours