Décès d'Umberto Eco, l'auteur du Nom de la Rose

Décès d'Umberto Eco, l'auteur du Nom de la Rose

L'écrivain et intellectuel italien, dont le roman avait été adapté au cinéma par Jean-Jacques Annaud, est mort ce vendredi à l'âge de 84 ans.

Quelques semaines après Ettore Scola, l'Italie perd une autre de ses figures intellectuelles les plus influentes. Le Corriere della Serra a annoncé cette nuit la mort d'Umberto Eco à l'âge de 84 ans.

Philosophe, essayiste, linguiste, universitaire, Umberto Eco était essentiellement connu du grand public pour son œuvre romanesque à l'image du succès en librairie du Pendule de Foucault. Mais c'est avant tout pour son tout premier roman, Le nom de la rose, publié en 1980 et écoulé à plus de 17 millions d'exemplaires à travers le monde, que le nom d'Eco reste mondialement connu.

Jean-Jacques Annaud en avait tiré une célèbre adaptation sur grand écran six ans plus tard portée par Sean Connery et Christian Slater, aussi sensuelle que cérébrale. Près de cinq millions de Français s'étaient à l'époque pressés en salles pour voir le film, sacré César du meilleur film étranger.

Acteur majeur de la vie culturelle italienne, Umberto Eco a également signé de nombreux écrits sur la culture de masse et notamment le cinéma comme L'oeuvre ouverte ou Lector in fabula. Son influence dans le champ de la sémiotique fit de lui notamment l'un des pionniers du courant structuraliste aux côtés de Roland Barthes et de Christian Metz dans les années 1960.

Celui qui avait débuté à l'adolescence comme assistant sur les plateaux télévisés de la Rai avait également fait une (très) brève apparition en tant que figurant dans La nuit de son ami Michelangelo Antonioni en 1961.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues