Connaissez-vous le musicien qui a inspiré le génie d'Aladdin ?

Le Génie d'Aladdin

"Il avait exactement le style de Fats Waller. Robin était incroyable".

Vous connaissez par coeur les chansons d'Aladdin, La Belle et la Bête et La Petite Sirène ? Mais connaissez-vous l'homme qui a composé "Partir Là-bas", "Prince Ali" ou "Je suis ton meilleur ami" ? Alan Menken a évoqué auprès d'Entertainement Weekly la création de quelques morceaux cultes de Disney, et il n'est pas avare en anecdotes ! Il révèle par exemple qu'il a été surpris en apprenant que Robin Williams allait doubler le génie d'Aladdin, car l'équipe du film avait jusqu'ici pour modèle un musicien de jazz afro-américain, Fats Waller.

Le célèbre pianiste n'aurait de toutes façons pas pu chanter pour le dessin animé, puisqu'il est mort en 1943, mais c'est bien son style qui a inspiré "Friend Like Me" et "Prince Ali" à Alan et au parolier Howard Ashman (décédé pendant la préparation du film).

"Quand on a écrit Friend Like Me, on ne savait pas qui allait prêter sa voix au génie, explique Menken. Nous cherchions un hipster black (dans le sens amateur de jazz, pas dans le sens utilisé de nos jours), et j'ai proposé Fats Waller, le célèbre pianiste des années 1940. Du coup, quand ils ont engagé Robin Williams, on s'est tout de suite demandé s'il saurait chanter comme Fats Waller. Il a pris des cours avec nous. Il travaillait sur Hook en parallèle, il passait la journée harnaché pour 'voler' et le soir il s'asseyait devant un piano et il s'entraînait. Quand il a enregistré sa voix, on a été impressionné. Il avait exactement le style de Fats Waller. Robin était incroyable. Le son de trompette qu'il imite pendant le morceau, le 'wah wah wah', devait être joué par un instrument, mais il l'a fait avec sa voix et ça sonnait tellement bien. Il s'est complètement impliqué dans notre processus créatif. Sur 'Friend Like Me', et sur 'Pince Ali', surtout. Il était déchaîné sur ce morceau ! Il l'a interprété comme s'il animait la parade de Thanksgiving, mais dans le style des chansons arabes. C'était génial."

L'interprétation de Robin Williams a en effet grandement participé au succès du film, et les morceaux de Howard Ashman, Tim Rice et Alan Menken sont aussi connus que le film en lui-même. Ils ont d'ailleurs été superbement traduits en français par Philippe Videcoq et Luc Aulivier. Le doubleur du génie, Richard Darbois, est particulièrement fier d'avoir doublé ce personnage, comme il l'expliquait il y a quelques années chez Cauet sur NRJ :

Bande-annonce d'Aladdin :

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

le bonhomme de neige
La Promesse
Plonger