Comment Nolan a pitché Dunkerque à Warner Bros : "De la réalité virtuelle sans le casque"

Christopher Nolan Dunkerque

Le réalisateur veut nous faire goûter le sable.

Alors que la sortie de Dunkerque se rapproche inexorablement, Christopher Nolan commence à donner quelques interviews à la presse internationale. Le réalisateur explique ainsi au Telegraph comment il a vendu son film au studio à l'époque : "Mon pitch à Warner Bros : on va mettre le public dans le cockpit d'un Spitfire et vivre un combat aérien contre des Messerschmitts (NDLR : des avions allemands). On va mettre les spectateurs sur la plage, ils vont sentir le sable s'infiltrer partout, être face aux vagues. On va les mettre dans de petits bateaux civils qui rebondissent sur les vagues, dans cet énorme voyage vers une zone de guerre terrifiante. C'est de la réalité virtuelle sans le casque".

Un triomphe", "du pur cinéma" : Les premières critiques de Dunkerque sont là

Et Christopher Nolan d'ajouter avoir "été très, très clair sur le fait qu'au lieu d'utiliser des effets numériques, on allait essayer de trouver de vrais bateaux et de vrais avions, aussi proches de possible de ceux de l'époque. Qu'on allait trouver les vrais avions et les faire se battre les uns contre les autres dans les airs, avec la caméra et l'acteur dans l'avion. Qu'on allait le faire pour de vrai, autant que possible".

Rencontre avec Christopher Nolan : "Dunkerque raconte une série de situations paradoxales

Dunkerque sera dans les salles françaises le 19 juillet. Bande-annonce :

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir ailleurs sur le web

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Fiancés
Octobre
Demain et tous les Autres Jours