Cinquante nuances de concombres

Cinquante Nuances de Vert

Des cucurbitacées « fleurissent » dans des cinémas après des séances de la romance érotique.

La surprise fut quand même de taille pour le cinéma australien Hayden Orpheum Picture Palace. Après le nettoyage d’une salle qui diffusait Cinquante Nuances Plus Sombres, un employé de l’établissement a retrouvé dans la salle… un concombre. On imagine bien à quoi l’aliment phallique a pu servir et la détresse émotionnelle et l’incompréhension qui a visiblement frappé le bonhomme devant une telle découverte. Sur Facebook, l’employé a partagé la photo de l’étrangeté avec cette phrase : "Ce moment bizarre où tu trouves un concombre dans la salle après une séance de Cinquante Nuances…" Le tout ponctué d’un smiley inquiet. 

Une curieuse découverte

Cinquante Nuances Plus Sombres : 4 minutes de sexe en plus

Est-ce un fake ? Une blague des gérants du cinéma pour s’offrir de la publicité en profitant de la sortie d’un film attendu ? En tout cas, cet exemple n’est pas le seul à avoir circulé sur la toile. L’épidémie verte aurait frappé également la Norvège où pas moins de deux concombres ont été retrouvés par terre dans une salle de cinéma. Même modus operandi. Ou presque. Cette fois-ci, l’employé qui a retrouvé les objets du délit a lancé sur les réseaux sociaux : "Je me demande à quoi ils ont pu servir, car il n’y a aucune marque de dents." Perspicace… Le mystère reste donc toujours entier autour de la présence des cucurbitacées dans les salles de cinéma. Peut-être une grosse fringale entre deux ébats torrides d’Anastasia Steele et Christian Grey ? Ou un happening végan secret qui a dérapé ? 

L'épidémie verte continue...

 Cinquantes Nuances Plus Sombres est toujours en salles, avec ou sans concombre. La bande-annonce : 

 

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir aussi

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Transformers : The Last Knight
Okja
Baby Driver