Die Hard

  • Accueil
  • News (49)
  • Photos(2)
  • Vidéos(9)
  • Films(6)
  • Personnalités(6)

Cinq (bonnes ?) raisons d'aller voir Die Hard 5

18/02/2013 - 11h07
  • Partager sur :
  • 8
© DR

Alors qu'il se fait massacrer par la critique (US et française dans une belle unanimité), on a fini par trouver cinq raisons de se déplacer en salles pour aller voir Die Hard : une belle journée pour mourir. Ou pas.

Ca permet de réévaluer le 4
Pour les fans de McClane, Die Hard 4 : Retour en enfer ressemblait à un cauchemar. Un épisode lyophilisé qui n'avait plus de Die Hard que le titre. Tirades bushiennes de McClane, trahison du personnage (John ne subissait plus la violence, il la cherchait), incohérences du script et outrance pyrotechnique (Wiseman oubliant que l'ADN de Die Hard réside dans la mise en scène viscérale  confondait McT et Michael Bay)... Le film ressemblait à un enterrement première classe de la saga 90's. Bonne nouvelle : ce cinquième épisode va permettre de réévaluer Retour en enfer. Les plans à la Phantom feraient passer Die Hard 4 pour du Bergman. Le script est d'une connerie indicible et Bruce Willis n'est plus McClane. Au mieux, un superhéros beaufisant qui joue les clowns tristes en t-shirt blanc. On peut racheter le Blu Ray du 4 les yeux fermés.


Ca n'est pas en 3D
Visuellement, Die Hard : belle journée pour mourir ressemble à de la bouffe pour bébé. Bourrées de faux raccords, filmées piteusement et (mal) rattrapées en postprod, les scènes d'actions sont illisibles. Les idées (?) de mise en scène atterrantes sont plombées par du bling-bling gavant (claquements de culasse amplifiés ou déflagrations de fusil à pompe au ralenti – ce genre). Mais ne vous plaignez pas  : ça aurait pu être en 3D. Plus cher, et encore plus laid donc. On remerciera John Moore d'avoir joué janséniste sur ce coup. Les puristes regretteront que ce ne soit pas en scope (contrairement aux autres, le film a été tourné en carré), mais là encore, ça épargne un peu plus la rétine.


C'est le film le plus court de la saga
Pas en temps ressenti, mais en temps réel. Die Hard 5 dure 98 mn (« les 98 minutes les plus longues de ma vie » expliquait un journaliste KO à la sortie de la projection), ce qui en fait le Die Hard le plus bref de la série. Ca n'a pas de prix.  


Il y a des blagues
Enfin... UNE blague. La scène où Bruce Willis sur le périph moscovite arrête une bagnole avant de casser la gueule au conducteur parce qu'il ne comprend rien au russe fait sourire. Pour le reste, Die Hard 5 est absolument dépourvu d'humour. Aucun second degré, aucune ironie et une absence de recul qui en dit long sur la prétention du Moore. Même le Yipikayé est balancé par Willis avec l'enthousiasme d'un fonctionnaire de la sécurité sociale moscovite. On ne lui en veut pas, on était prévenu.


La fille est jolie
La vraie bombe du film, c'est Yuliya Snigir. Parfaite en damsel in distress comme en monstre de sadisme (oui, c'est un spoiler, au point où on en est...). Elle est sexy, agressive et surpoumonnée. Mais c'est le problème : si vous voulez la voir enlever sa combi de cuir et montrer ses formes moulées dans un wonderbra noir, il faudra vous repasser la bande-annonce - la vraie director's cut d'un film dont tous les éléments sexy ont été coupés. Ca, c'est moche.

Gaël Golhen


 

Plongez-vous dans l'histoire secrète de Die Hard.

  • 8
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
Merci de spoiler, le film est peut-être mauvais mais ça sert à quoi de spoiler gratuitement les lecteurs ? Bon, sinon à part ça, cette critique n'a aucun intérêt...
  • 5
  • 2
Anonyme | le 18/02/2013 à 11h34 | Signaler un abus
Votre réponse...
Un critique fait son travail d'analyse. Il prend la réalisation, le scénario, les acteurs et n'oublie évidemment pas de mettre en comparaison ce nouveau volet des anciens (jusqu'au 3 dirons nous -le 4 étant correct mais sans plus). Et comme c'est évident qu'il n'a pas trop aimé qu'on fasse passer McClane pour un beauf décérébré et Die Hard pour un Direct-To-DVD de Seagal, il fallait bien sûr que des détracteurs apparaissent. Le problème c'est qu'en plus de refuser d'admettre qu'il y a plus de cervelle dans son analyse que dans tous leur messages réunis Spoiler? Hein ou ça? Golhen ne nous parle quasiment pas de ce qu'on voit mais surtout de ce qu'on ne voit pas: McClane, un réalisateur, un scénario, des acteurs... Franchement, y'a rien à spoiler vu que le script semble avoir été torché en 10 minutes. Si vous aimez les films de Michael Bay, vous serez aux anges. Si vous aimiez Die Hard pour ce qu'ils étaient vraiment, vous serez en enfer.
  • 1
  • 0
Anonyme | le 21/02/2013 à 07h06 | Signaler un abus
Votre réponse...
Alala... Merci Premieère pour cette critique sans jugeote, spoiler et non objective ! Pourquoi j'ai l'impression quand je vous lis que la critique US vous influence gravement ? On a tous très bien compris que ce Die Hard 5 n'a semblablement pas rempli les attentes mais je voudrais un avis objectif et pas un subjectif qui s'appuie sur le volet précédent, d'après vous ce film est ultra superficiel mais pourtant, a vous lire, le meilleure du film est la plastique de Yuliya Snigir... Moi j'aimerais connaitre l'importance du fils de McClane par exemple, son jeu d'acteur et tout et tout, au lieu de sa on a juste droit a "c'est de la merde" pour syntétiser évidemment. Bref je me fiais jamais a vos critique, vous me l'avez prouvé une fois de plus, peut-etre qu'un jour vous serez constructif.
  • 2
  • 2
Anonyme | le 18/02/2013 à 19h37 | Signaler un abus
Votre réponse...
critique sans intérêt aucun. franchement il faut vraiment n'avoir rien à faire pour écrire un truc pareil. trouvez un vrai job merci
  • 2
  • 3
Anonyme | le 18/02/2013 à 16h05 | Signaler un abus
Votre réponse...
"Critique sans intérêt", "critique non-objective"...eh bien, des commentaires d'un niveau bas de plafond, y'en a pas mal ici. Excusez moi, les déçus de cette analyse, c'est quoi pour vous une critique intéressante? Quand on dit "ça pète de tous les côtés, c'est complètement idiot, c'est super...un vrai Die Hard!"? Parce que si c'est le cas, c'est qu'apparemment, ce qu'est Die Hard vous est inconnu. Die Hard n'est pas un film pour bourrin décérébré. Et vous voyez des spoilers où? Je crois que vous avez même pas compris que Gaël Golhen met en avant le fait que cette horreur se rapproche de ces films totalement dépourvues du moindre intérêt, où l'on suit l'intrigue sans même prendre le temps de se dire "mais y'a pas de scénar' ! Et les acteurs, ils foutent quoi? C'est quoi cette réalisation de m**de?" Pourtant Die Hard, c'est pas ça du tout à la base. Je propose donc de rebaptiser cette daubasse "Piège de Connerie Abyssale", "96 Minutes pour détruire" ou..."Une séance ciné en Enfer".
  • 0
  • 0
Anonyme | le 24/02/2013 à 12h16 | Signaler un abus
Votre réponse...
oui oui on a compris! vous avez pas aimé le film! On est parti pour l'entendre encore un bon mois à outrance. Je me demande des fois pourquoi je lis vos torchons de critique. En tout cas, quand vous aimez pas, vous aimez bien taper. et tant qu'à faire, spoilons gaiment! de toute façon, vu qu'on a décidé que ce film était pourri (ou les US ont décidé à notre place), bah autant aller juddqu'au et gâcher l'expérience à tout le monde, quelle importance.
  • 0
  • 1
Anonyme | le 20/02/2013 à 01h18 | Signaler un abus
Votre réponse...
j ais vue le films 2 x ... il est pas si ma que sa ! mais c vrais que le scenario et le moins bon de la saga . pour le reste cette critique elle abusive et inutile ! je conseile le film au fans pur et dur . le film vaut quand meme100 x les taken 2 et autre navet que ont a u droits dernierement ! de plus le films a des qualites qui lui sont propre come la mise en scennes energique et les plan de vue sur laction du film qui et qund memes il faut le dire ,spectaculaire ! moi je vous le dit tou de suite je serais dans la salle pour le 6 em die hard ! Mclane !!!!
  • 0
  • 0
Anonyme | le 19/02/2013 à 05h47 | Signaler un abus
Votre réponse...
ça sent la promo chez drucker totu ça pour notre cher bruce car à partir du moment on arrive plus à sentir le navet dans les scénari ,c'est qu'il faut simplement arrêter cher Monsieur willis au pire faire des duo avec larent deutsch ... euh simplement arrêter et vire de ses rentes au fin fond de la californie
  • 0
  • 0
Anonyme | le 19/02/2013 à 01h57 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé