Chris Rock dément réécrire son discours pour les Oscars

Chris Rock Oscars 2016

La publicitaire de l’acteur affirme qu’il n’aurait pas encore pris de décision sur le contenu de son show. 

Alors que la polémique #OscarsSoWhite agite Hollywood, on apprenait hier grâce au réalisateur et producteur Reginald Hudlin que le futur maître de cérémonie Chris Rock adaptait son discours au contexte délicat : "Chris Rock est un bosseur (…) Dès que les choses ont pris une tournure provoquante, il a dit : ‘Je jette mon discours à la poubelle et je réécris mon show ‘".

Oscars 2016 : où sont les Noirs ?

Et pendant que toute l’industrie du cinéma y va de son propre commentaire pour défendre (ou pas) la communauté afro-américaine auprès de l’Académie, Leslie Sloane, publicitaire et représentante de Chris Rock, calme les ardeurs : "En ce qui concerne les propos de Hudlin, ni lui ni personne d’autre ne parle pour Chris" a-t-elle expliqué au Hollywood Reporter, avant de démentir que l’acteur et humoriste réécrivait son monologue d’intro : "Il n’a pris aucune décision à propos du contenu de son show. Le résultat sera révélé le 28 février. Nous ne ferons aucun commentaire de plus".

Ruse de communiquant pour conserver l’effet de surprise du numéro ? En tout cas, Chris Rock a une pression folle sur les épaules. Depuis l’annonce des nominations aux Oscars, l’absence d’acteurs noirs dans les catégories principales - alors que Michael B. Jordan (Creed), Idris Elba (Beasts of No Nation) ou les acteurs de N.W.A. - Straight Outta Compton étaient 100% éligibles, est au cœur du débat. Spike Lee, Michael Moore, Will Smith et sa femme boycotteront la cérémonie que Rock présentera, bien qu’invité à se retirer de ses fonctions en guise de soutien. On attend du lourd en matière de blagues, Chris. 

Oscars 2016 : Ce qu'il faut retenir des nominations 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Oscars 2016 : le discours drôle et engagé de Chris Rock

L'humoriste américain a ouvert la 88e cérémonie des Oscars avec une critique au vitriol d'Hollywood et un plaidoyer pour davantage de diversité.

Oscars 2016 : pour Charlotte Rampling, le boycott "c'est du racisme anti-blanc"

#OscarsSoWhite. L'actrice britannique fait à son tour entendre sa voix dans le débat qui agite aujourd'hui le tout-Hollywood.

Jada Pinkett répond au tacle de Chris Rock à propos des Oscars

L'animateur de la cérémonie avait rappelé à l'épouse de Will Smith, qui avait appelé au boycott de la soirée, qu'elle n'y était pas invitée.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige