Pile Poil César du meilleur court-métrage
Qui vive !

Le long est en préparation

La compétition était relevée pour le César du meilleur court-métrage 2020, qui est finalement revenu à Pile Poil, de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller. Et la co-réalisatrice du film a annoncé dans son discours qu'une version longue de l'histoire était en préparation : "merci aux comédiens, à Madeleine Baudot, à Grégory Gadebois. Grégory, tu nous a fait un cadeau incroyable, tu as dit oui après avoir lu le scénario de deux réalisateurs inconnus, et on est tellement heureux de continuer l'aventure avec toi pour le long-métrage". 

 

Pile Poil, c’est l’histoire d’un boucher, interprété par Grégory Gadebois (Marvin ou la belle éducation), dont la fille (Madeleine Baudot) passe un CAP d’esthéticienne. Lâchée par son modèle, elle doit à tout prix trouver une fille qui se laisse pousser les poils. Une comédie émouvante qui avait déjà remporté le prix du public au Festival de l’Alpe d’Huez, en 2019. Vous pouvez voir ce court-métrage ci-dessous, ainsi que les quatre autres films qui étaient en compétition dans cette catégorie. 

 

Nefta Football Club de Yves Piat

Nommé à l’Oscar du meilleur court-métrage, où il a dû s’incliner face à The Neighbors' Window, Nefta Football Club est un petit bijou plein d’humour qui raconte la rencontre impromptue entre deux gamins et un âne qui a un casque audio sur les oreilles à la frontière entre l’Algérie et la Tunisie. On ne vous en dit pas plus…  

 

Le Chant d’Ahmed de Foued Mansour

On change de ton avec Le Chant d’Ahmed, une touchante histoire de transmission entre un employé des bains douches proche de la retraite et un jeune fougueux qui a la vie devant lui.  

 

Chien Bleu de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

Porté par Rod Paradot (La Tête Haute), Chien Bleu est une jolie fable se déroulant dans le 93 sur fond de danse Tamoul. Un sacré mélange moins monochrome qu’il n’y parait.  

CHIEN BLEU - FANNY LIATARD & JÉRÉMY TROUILH (FR) from Hirvi Production on Vimeo.

 

Beautiful Loser de Maxime Roy

Film qui prend aux tripes, Beautiful Loser suit Michel, un ancien junkie en sevrage. Déjà père d’un fils de 17 ans, qui a pris la même trajectoire, il voit sa vie chamboulée par l’arrivée d’un bébé qu’il n’avait pas prévu. Avec François Creton, Roméo Créton et Romane Bohringer.