CAPTURE ECRAN / PATHE DISTRIBUTION

Camélia Jordana a perpétué une tradition entamée il y a 28 ans.

Vanessa Paradis, 1990
En 1990, tout juste sortie de l’adolescence (elle a alors 18 ans), celle qui s’est révélée trois ans plus tôt avec “Joe le Taxi” obtient le César du meilleur espoir pour sa prestation dans le troublant Noces blanches de Jean-Claude Brisseau, son meilleur rôle à ce jour. 

Académie des César/ Capture ecran

Izïa Higelin, 2013
Il faut attendre 23 ans pour qu’une nouvelle chanteuse succède à Vanessa Paradis au palmarès des César. Au tour, cette fois, de la fille de Jacques Higelin, rockeuse avertie, de toucher le jackpot avec son premier rôle au cinéma dans Mauvaise fille, le premier film de l’acteur Patrick Mille où elle impressionne en jeune battante. 

Abaca

120 Battements par minute et Au revoir là-haut dominent le palmarès

Louane Emera, 2015
Deux ans après Izïa Higelin, Louane Emera, la révélation de “The Voice”, est récompensée également pour son premier rôle au cinéma. Sa reprise déchirante de “Je vole” de Michel Sardou a sans doute ému les votants.

Abaca

Camélia Jordana, 2018
La vraie révélation de “La Nouvelle Star” en 2009, c’était elle. Depuis, la petite Toulonnaise s’est fait un nom au cinéma en ayant des rôles de plus en plus importants au cinéma. Dans Le Brio, elle impose sa nature généreuse et directe face au cador Daniel Auteuil. César mérité, malgré une belle concurrence. 

Abaca

Prochainement au Cinéma