Nord-ouest Films/Indigo Film/Lucas Film LTD/Walt Disney Company/Paramount Pictures

Stéphane Brizé, Ron Howard et des hommages à Ingmar Bergman et Alfred Hitchcock… Découvrez le programme du 8ème jour du 71è Festival de Cannes.

Le duo Stéphane Brizé/Vincent Lindon est de retour ! Trois ans après le coup de poing La Loi du marché qui a permis au comédien de remporter le Prix d’interprétation masculine, les deux hommes viennent présenter, en sélection officielle, leur nouvelle collaboration. Dans En guerre, Vincent Lindon, entouré de comédiens non professionnels, incarne un porte-parole d’ouvriers d’une usine qui se battent contre la fermeture du site. Un arrêt de l’activité décidé alors que l’entreprise fait un bénéfice record et que les salariés ont accepté de nombreux sacrifices. Outre En guerre, les festivaliers peuvent découvrir aujourd’hui Under The Silver Lake de David Robert Mitchell, avec Andrew Garfield et Riley Keough, qui suit l’enquête menée par Sam, sans emploi, pour retrouver sa voisine qui a mystérieusement disparu.

Cannes 2018 : Mission réussie pour Jessica Chastain, Marion Cotillard, Lupita Nyong'o...

Membre du jury cannois en 2016, sous la présidence de George Miller, Valéria Golino revient sur la Croisette avec son deuxième film Euforia, sélectionné dans la section Un certain regard. Porté par Riccardo Scamarcio et Valerio Mastrandrea, ce drame italien se focalise sur deux frères, très différents l’un de l’autre, qui apprennent à se connaître alors qu’ils font face à une situation difficile. Bi Gan présente de son côté Di Qui Zui Hou De Ye Wan (Un grand voyage vers la nuit) qui suit la quête d’un homme, qui vient de revenir dans sa ville natale qu’il avait quittée il y a plusieurs années, pour retrouver la femme qu’il aimait. 

Emilia Clarke et Donald Glover ont fait le show à l’avant-première de Solo : A Star Wars Story

Evènement sur la Croisette. Ron Howard débarque ce mardi pour présenter hors compétition Solo : A Star Wars Story qui raconte la jeunesse de Han Solo. Un film qui rassemble Alden Ehrenrich, Emilia Clarke, Donald Glover et Woody Harrelson. Cannes Classic replongera ce mardi les spectateurs dans La Religieuse de Jacques Rivette, un film présent dans la sélection officielle du Festival de Cannes 1966. Au menu également ce mardi : Cetri Balti Krekli (Quatre chemises blanches) de Roland Kalnins et Searching for Ingmar Bergman (A la recherche d’Ingmar Bergman) de Margarethe Von Trotta.

 

Du côté de La Quinzaine des réalisateurs, Philippe Faucon, Agustin Toscano et Arantxa Echevarria présenteront respectivement Amin, El Motoarrebatador et Carmen y Lola. Agnieszka Smoczynska dévoilera pour sa part Fuga (Fugue) sélectionné dans La Semaine de la critique. Enfin, direction le cinéma de la plage pour voir, ou revoir, Sueurs froides d’Alfred Hitchcock.

Pour suivre les temps forts du festival, jusqu'au 19 mai, rendez-vous dans notre dossier spécial Cannes 2018, ainsi que dans les kiosques.