AdVitam Distribution

Christophe Honoré signe une romance contre la montre.

C’est l’un des 21 films qui seront en compétition en mai prochain au Festival de Cannes. Deux ans après Les Malheurs de SophieChristophe Honoré signe Plaire, aimer et courir vite

Avec Vincent Lacoste et Pierre Deladonchamps en têtes d’affiche, le film se déroulera dans les années 1990, une époque où le SIDA était synonyme de mort. Le long-métrage fera forcément écho à 120 battements par minute de Robin Campillo qui avait reçu le Grand Prix du Festival de Cannes l’année dernière.

Le pitch ? Arthur (Vincent Lacoste) a vingt ans et il est étudiant à Rennes. Sa vie bascule le jour où il rencontre Jacques (Pierre Deladonchamps), un écrivain qui habite à Paris avec son jeune fils. Le temps d’un été, Arthur et Jacques vont se plaire et s’aimer. Mais cet amour, Jacques sait qu’il faut le vivre vite.

Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré, avec Vincent LacostePierre DeladonchampsDenis Podalydès (de la Comédie Française) et Adèle Wismes, en salles le 10 mai prochain.

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première