Capture d'écran Dailymotion

"En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein, ici même, à Cannes (…) Il ne sera plus jamais le bienvenu ici", a déclaré Asia Argento lors de la cérémonie du palmarès.

Le palmarès complet du Festival de Cannes 2018

Le Festival de Cannes 2018 vient de s'achever avec une Palme d'or remise à Hirokazu Kore-Eda pour Une affaire de famille (le palmarès complet est ici). La comédienne Asia Argento, qui a remis le prix d'interprétation féminine à Salma Yeslyamova pour Ayka, aux côtés de la réalisatrice et membre du jury Ava DuVernay, en a profité pour délivrer un discours vibrant et enflammé. "En 1997, j'ai été violée par Harvey Weinstein, ici même, à Cannes", a rappelé Asia avec émotion. "Il ne sera plus jamais le bienvenu ici. C'est une honte. Toute une communauté lui a tourné le dos." La comédienne a résumé sous les applaudissements du public le sentiment qui anime le monde du cinéma depuis les révélations sur Harvey Weinstein, sur #MeToo et #BalanceTonPorc, sur ceux qui profitent de leur position pour agresser les femmes : "Nous n'allons pas vous permettre de vivre dans l'impunité." Retrouvez le discours d'Asia, bref et intense, ici :

Prochainement au Cinéma