Pathé

La comédie a déjà été vue par 2,2 millions de spectateurs. (Source : Le Film Français)

Proposé dans 756 salles à travers l’Hexagone, Les Tuche 3 a déjà enregistré 2 201 007 entrées. Un excellent score pour cette suite, qui dépasse largement les deux premiers opus : 354 177 tickets récoltés en 2011 par le film original, puis 1,5 million en tout. Ce score final avait été atteint dès sa première semaine par Les Tuche 2, qui avait fini sa course à 4,6 millions en 2016 (le plus gros succès français de cette année-là). Liberté, égalité, fraternituche semble donc bien parti pour les doubler. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure semaine enregistrée par un film français depuis les 2,5 millions de Rien à déclarer en 2011. A l’époque, Intouchables avait démarré juste en dessous, avec 2 126 545 personnes. En bref, c’est un carton, et la concurrence ne fait pas le poids à côté des Tuche. La seule autre nouveauté du top 10 est Wonder Wheel, de Woody Allen, qui démarre en milieu de classement.

Les Tuche 3 est le 12e meilleur démarrage français de tous les temps

Les succès de la semaine dernière perdent environ un tiers de leur public en deuxième semaine. Pentagon Papers a attiré 303 661 curieux devant 423 écrans, soit 779 795 en quinze jours. Sur la même durée, The Passenger, le nouveau film d'action de Liam Neeson, et The Greatest Showman, une comédie musicale menée par Hugh Jackman, cumulent 447 22 et 387 750 entrées, dont un peu plus de 150 000 enregistrées début février.

Wonder Wheel démarre donc à la cinquième place grâce à 151 321 contremarques réparties sur 264 salles. C’est deux fois moins bien que les précédents films de Woody AllenCafe Society intriguait par exemple 365 813 curieux avant de frôler le million au cumul en 2016. Idem pour Un homme irrationnel l’année précédente.

Wonder Wheel, de Woody Allen, démarre mal

On retrouve ensuite deux succès des vacances de fin d’année : Jumanji : Bienvenue dans la jungle et Ferdinand, qui s’accrochent dans le top à la 6e et à la 10e place, grâce à 117 410 et 76 821 spectateurs de plus (Star Wars 8 est donc sorti du classement). En 7 semaines, ils ont tout de même cumulé 3,1 et 2,2 millions d’entrées.

Entre les deux, 3 Billboards, les panneaux de la vengeanceBrillantissime et La douleur tiennent bon, même si le second subit la plus grosse chute du moment (-45% de fréquentation). Le drame porté par Frances McDormandSam Rockwell et Woody Harrelson approche des 500 000 entrées en trois semaines malgré sa petite distribution (moins de 200 salles), et la comédie de Michèle Laroque vient juste de franchir ce score sur la même durée. Le film porté par Mélanie Thierry approche lui des 200 000 billets en quinze jours.

Box-office français hebdomadaire du 31 janvier au 6 février 2018 :

Le Film Français/ComScore

 

Prochainement au Cinéma