Box-office français du 30 janvier : Steven Spielberg démarre en tête

Pentagon Papers

Pentagon Papers est devant The Passenger, avec Liam Neeson, et The Greatest Showman, avec Hugh Jackman. (Source : Le Film Français).

Grâce à 476 134 billets écoulés dans 423 salles, Pentagon Papers, de Steven Spielberg, démarre à la première place du box-office hebdomadaire français. Un joli coup pour le réalisateur, qui relate une histoire vraie avec un casting cinq étoiles (Meryl StreepTom HanksCarrie CoonBob Odenkirk…). Ce score est proche de celui de son biopic Lincoln, sorti en janvier 2013, qui avait enregistré 437 768 entrées en première semaine, puis 1,3 million en tout.

Pentagon papers : Bonne presse [Critique]

The Passenger, le nouveau film d’action de Liam Neeson, suit avec 277 629 billets vendus dans 389 cinémas. C’est mieux que ses projets récents du même genre (hors Taken) : Night Run avait attiré 213 970 personnes lors de sa sortie en mars 2015, puis frôlé le demi-million d’entrées.
Puis une troisième nouveauté, The Greatest Showman, boucle le podium grâce à 230 190 curieux déplacés devant 348 écrans. Un petit démarrage pour Hugh Jackman, qui est habitué à mieux grâce à la saga X-Men (Apocalypse et Logan ont enregistré environ 900 000 billets en première semaine), mais ce n’est pas vraiment comparable, tant la franchise super-héroïque est populaire depuis son lancement il y a 18 ans. Avec cette comédie musicale, la star change radicalement de registre. En 2015, ses films hors mutants étaient Pan et Chappie, qui avaient écoulé 377 115 et 263 937 contremarques au démarrage, puis un peu plus de 700 000 et 600 000 en fin de course.

On retrouve ensuite Jumanji : Bienvenue dans la jungle, qui s’accroche dans le top 5. Doublée par Brillantissime la semaine dernière, cette comédie avec Dwayne -The Rock- Johnson repasse devant le film de Michèle Laroque en attirant 168 113 curieux contre 161 866 (il faut dire qu’elle est proposée dans une centaine de salles de plus). Cela lui permet de franchir les 3 millions d’entrées en un mois et demi d’exploitation. Brillantissime approche de son côté des 500 000 en quinze jours.

Jumanji 3 vs. Star Wars 9 en 2019 ?

Ensuite, 3 Billboards, les panneaux de la vengeance, avec Frances McDormand, et La douleur, porté par Mélanie Thierry, qui ont reçu de très bonnes critiques, obtiennent chacun une excellente moyenne. Tous deux sortis dans peu de salles (170 et 135), ils attirent autour de 150 000 personnes, soit plus de 800 par écran. En deux semaines, le film de Martin McDonagh a ainsi été vu par 382 861 spectateurs.

Deux cartons des vacances de Noël suivent, mais en dessous de la barre des 100 000 entrées : Ferdinand et Star Wars 8 sortent doucement du top 10 (l’arrivée des Tuche 3 la semaine prochaine devrait accélérer le mouvement). Ils ont cependant attiré 2,1 et 7 millions de spectateurs en 6 et 7 semaines. Les Derniers Jedi est ainsi en tête des plus gros succès de 2017, et c’est le deuxième film américain à franchir cette barre symbolique depuis… Le Réveil de la Force, en 2015. Star Wars 7 avait fini sa course au-delà des 10 millions.

Les Heures sombres, le biopic de Winston Churchill porté par Gary Oldman, boucle le classement grâce à 85 405 tickets supplémentaires. En un mois, le film de Joe Wright approche des 600 000 billets.

Mélanie Thierry exceptionnelle dans La Douleur [Critique]

Box-office français hebdomadaire du 24 au 30 janvier 2018 :

Box-office français du 30 janvier : Steven Spielberg démarre en tête

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

La Ch'tite Famille
La fête est finie
Ghostland

PREMIÈRE ACTUS