Le Film Français/ComScore

Le nouveau super-film Marvel est déjà millionnaire. (Source : Le Film Français)

La moitié du top 10 se compose de nouveautés. Black Panther a été vu par 1 058 869 personnes dans 601 salles de l’Hexagone en première semaine. Un nouveau bon démarrage pour Marvel : Doctor Strange et Spider-Man : Homecoming avaient fait un peu moins bien récemment, et pourtant fini leur course autour des 2 millions d’entrées. Cette "origin story" est cependant en dessous des blockbusters mettant en scène des super-héros du studio déjà bien connus du public : Les Gardiens de la Galaxie 2 écoulait 1,4 million de tickets la semaine de sa sortie en avril dernier (puis 3,2) et Thor : Ragnarok, 1,1 avant de cumuler 2,5 millions de billets. Dans le reste du monde, Black Panther enregistre également des scores impressionnants, approchant déjà des 500 millions de dollars.

Black Panther : les enseignements d’un succès déjà monstre

Après quinze jours en tête du box-office, Les Tuche 3 est donc détrôné par Black Panther, même si la comédie d’Olivier Baroux gagne près d’un million de spectateurs (-27% de fréquentation). En trois semaines, cette suite a été vue par 4,3 millions de curieux dans 752 cinémas, soit la plus grande combinaison de salles du moment. Il s’agit pour l’instant du plus gros succès de l’année devant les 2 millions d’entrées de Cinquante nuances plus claires. Justement, le dernier chapitre de la trilogie érotico-romantique a franchi ce score en quinze jours. 760 074 personnes l’ont vu cette semaine sur 700 copies, ce qui représente une chute de 40% du public par rapport à son démarrage.
Le Labyrinthe 3, sorti au même moment, a écoulé 1,3 million de tickets, dont 645 550 cette semaine pour 526 salles. Comme ses 4 prédécesseurs dans le classement, il obtient une excellente moyenne de spectateurs : plus de 1000 par salle.

Deux nouveautés françaises arrivent ensuite : Belle et Sébastien 3 a été vu par 556 836 curieux dans 620 cinémas et Le retour du héros obtient 372 856 contremarques pour 485 salles. Belle et Sébastien et sa première suite avaient écoulé respectivement 683 604 entrées sur 660 salles, il y a cinq ans, et 301 180 sur 682 écrans en 2015, puis 1,8 et 3 millions au cumul. Quant à la comédie de Laurent Tirard avec Jean Dujardin, elle fait mieux que leur précédente collaboration, Un Homme à la hauteur, vu par 278 901 curieux dans 501 salles en 2016. Elle avait fini sa course autour de 700 000 entrées.

Jean Dujardin : la Bebel filmo

Le nouveau film d’animation du studio Aardman, Cro Man, suit avec 189 782 billets vendus dans 537 salles, soit quasiment le même score que lors de son démarrage. En quinze jours, cette comédie familiale a été vue par près de 400 000 personnes.
Débute ensuite L’Apparition, avec Vincent Lindon, qui écoule 150 810 tickets pour 210 écrans.  

Pentagon Papers, de Steven Spielberg, suit avec 138 588 spectateurs de plus réunis dans 428 salles (-30%). Ce film d’investigation porté par un casting 5 étoiles a été vu par plus d’un million de spectateurs en un mois. Phantom Thread boucle ce classement grâce à 133 424 billets vendus pour148 copies. Il s’agit du deuxième meilleur démarrage du réalisateur Paul Thomas Anderson depuis les 180 519 entrées de There Will Be Blood, déjà porté par Daniel Day-Lewis, il y a dix ans. Il avait fini par cumuler 656 268 entrées.

P.T. Anderson : “La retraite de Daniel Day-Lewis ? Je préfère ne pas y penser”

Box-office hebdomadaire français du 14 au 20 février 2018 :

Le Film Français/ComScore

 

Prochainement au Cinéma