Box-office US du 5 mars : Logan démarre fort malgré son interdiction aux moins de 17 ans

Box-office US du 5 mars

L’adieu de Wolverine a attiré les foules, même si Deadpool avait fait mieux l’an dernier. (Source : Le Film Français)

Un an après Deadpool, la 20th Century Fox sort Logan, un nouveau film de super-héros en R-Rated (déconseillé aux moins de 17 ans non accompagnés d’un adulte). Un nouveau pari pour la firme, qui ne met pas ici en scène un personnage particulièrement grossier, mais propose un drame violent, marqué par les regrets de son héros et la sénilité grandissante d’un autre mutant populaire, le professeur X (Patrick Stewart). Verdict ? Sans atteindre les scores de Deadpool, la dernière aventure de Hugh Jackman dans le costume de Wolverine démarre fort et confirme la possibilité d’enregistrer de gros succès grâce à des productions plus adultes.

Violence, super-pouvoirs… Comment Logan sera différent des autres films X-Men

Logan a précisément rapporté 85,3 millions de dollars de vendredi à dimanche, soit tout simplement le meilleur démarrage de 2017 (pour l’instant). C’est aussi le 5e film du classement des productions R-Rated : Deadpool, Matrix Reloaded, American Sniper et Very Bad Trip 2 ont fait mieux à leur sortie, récoltant entre 132,4 et 85,9 millions de billets verts. Précisons tout de même que le studio s’offrait avec Logan la plus grande diffusion jamais vue pour un film R-Rated : 4071 écrans contre 3558 pour Deadpool, par exemple. Au sein de la saga X-Men, il s’agit également du 5e meilleur démarrage. Deadpool est en tête grâce à ses 132,4 millions, suivi de X-Men 3 (102,7 millions), Days of Future Past (90,8) et X-2 (85,5). Il s’agit donc du meilleur début de Wolverine en solo, même si le premier sorti en 2009 avait obtenu un score très proche : 85 millions tout rond. Notons que Logan est déjà sorti dans plusieurs pays en dehors des Etats-Unis (dont la France) où il a récolté 152,5 millions supplémentaires. Il atteint déjà 237,8 millions de dollars en tout.

X-Men au box-office

On retrouve ensuite Get Out, une production horrifique de Jason Blum qui a délogé Lego Batman de la première place du top le week-end dernier, quelques semaines après le carton de Split. La boîte spécialisée dans les films d’épouvante à petit budget a officiellement financé celui-ci à hauteur de 5 millions de dollars (sans compter sa publicité) et en a recueilli 33,3 millions dès son démarrage. Ce week-end, 26,1 millions de billets verts s’ajoutaient à ce joli score, ce qui représente une petite baisse de 21,8%. Après son bon démarrage, Universal a en effet décidé d’augmenter son nombre de salles de 2781 cinémas à 2939 à travers le pays. En quinze jours, Get Out a déjà récolté plus de 75 millions de dollars aux Etats-Unis. Il sortira le 3 mai

Après Get Out, Daniel Kaluuya rejoint Viola Davis et Michelle Williams dans Widows de Steve McQueen

Un film biblique clôt le trio de tête : The Shack. Porté par Sam Worthington et Octavia Spencer, il s’inspire du best-seller chrétien La Cabane, de William Paul Young, qui suit un homme en deuil recevant une invitation pour aller à la rencontre de Dieu. 16,1 millions de dollars ont été amassés par Lionsgate dans 2888 cinémas à travers le pays.

Lego Batman est donc relégué à la quatrième place, fort de 11,6 millions de dollars de plus en quatrième week-end pour 3656 copies. Cela représente une baisse de près de 40% de ses recettes, mais le film d’animation de la Warner Bros reste un succès. En près d’un mois, il approche des 150 millions de dollars rien qu’aux USA. Auxquels il faut ajouter 108 millions amassés à l’étranger.

La nouveauté Before I Fall boucle le top 5 grâce à 4,9 millions de dollars récoltés dans 2346 salles. Ce film indépendant où une jeune fille (Zoey Deutch) revit le dernier jour de sa vie en boucle double tout juste John Wick 2. On ne sait pas encore s’il sortira en France.

Notons enfin que deux films nommés aux Oscars se maintiennent dans le top 10 : Les Figures de l’ombre et La La Land, qui cumulent respectivement 158,7 et 145,6 millions de dollars. Moonlight, le vainqueur de l’Oscar du meilleur film, est 18e, mais gagne de la fréquentation. Proposé dans 585 salles avant la cérémonie, le film est passé à 1564 copies où il a amassé ce week-end 2,5 millions de dollars. Il cumule aux Etats-Unis un peu plus de 25 millions, ce qui en fait l’un des plus petits scores de l’histoire des films oscarisés. Mais étant donné qu’il a aussi le plus petit budget, il s’agit bien d’un succès.

Moonlight, le premier film LGBT, noir, fauché… à gagner l’Oscar

Voici le classement américain détaillé du 3 au 5 mars 2017 :

 

Box-office US du 5 mars

Source : Le Film Français/ComScore


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Un Americain A Paris
La Deuxième étoile
Star Wars Episode 8 : Les Derniers Jedi