Box-office US du 5 février : Daniel Radcliffe battu par de faux super-héros

05/02/2012 - 22h16
  • Partager sur :
  • 0
Box-office US du 5 février : Daniel Radcliffe battu par de faux super-héros© DR

Chronicle, film de super-pouvoirs version found footage, bat de peu La Dame en noir lors du week-end du Super Bowl (Source : Box-office Mojo).

C’était le week-end du Super Bowl (la finale de la NFL, la ligue de football américain) aux Etats-Unis : si les studios diffusent des spots télés calibrés pour donner envie aux 110 millions d’américains d’aller voir les futurs blockbusters (The Avengers, Hunger Games…), le cinéma n’est pas oublié et il est assez traditionnel de sortir à ce moment des séries B (horreur, action) sur grand écran.


Et Chronicle remporte la première place du podium. Son pitch est aussi simple qu’évident : trois lycéens se voient dotés à leur corps défendant de super-pouvoirs, et vont les utiliser de manière assez maladroite, le tout filmé en found footage - bref, Chronicle est au film de super-héros ce que Le Projet Blair Witch fut au film d’horreur. Ce premier long-métrage de Josh Trank sans aucun acteur connu -comme le veut la forme- est toutefois un pur film de studio. Et le film est une très bonne affaire pour la 20th Century Fox, puisque Chronicle amasse 22 millions de dollars le week-end de sa sortie. Pour un budget estimé de 12 millions, c'est même un gros carton. Reste à savoir si le film tiendra la longueur en termes de succès, comme le récent The Devil Inside qui a connu un premier week-end de folie avant de disparaître du radar aussi sec.


Ainsi, La Dame en noir, film d’épouvante gothique à l’ancienne (et produit par la nouvelle incarnation du studio britannique Hammer Films), est deuxième pour son premier week-end américain. 21 millions de dollars récoltés, tout de même, c’est un très bon score : et c’est surtout un bon démarrage pour le premier film post-Harry Potter pour son héros, Daniel Radcliffe.


Comparativement, Le Territoire des loups, survival enneigé et hypnotique avec Liam Neeson, ne gagne que 9,5 millions de dollars pour son deuxième week-end. Les recettes américaines du film se portent toutefois à 34,7 millions de dollars. Un beau succès pour son réalisateur, Joe Carnahan, qui retrouve un statut bankable à Hollywood après les résultats mitigés de L’Agence tous risques en 2010.


Une nouveauté en quatrième position : Miracle en Alaska, avec Drew Barrymore et John Krasinski (la série The Office version US) qui sauvent des baleines (devinez où), ne fait pas de miracles avec seulement 8,5 millions. Inspiré d’une histoire vraie, budgeté à 40 millions, ce film écolo-mélo semblait pourtant plus calibré pour une sortie à Noël. Le week-end du Super Bowl, c’est castagne et virilité !


En parlant de ça, Underworld : Nouvelle ère est toujours dans le top 5 et braque 5,6 millions. En tout, le quatrième volent de la saga où Kate Beckinsale est une tueuse vampire flingueuse a rapporté 108 millions sur la planète. Plus très loin des résultats du film le plus rentable de la série, Underworld 2 : Evolution et ses 111 millions planétaires en 2006.


Box-office américain du 3 au 5 février 2012 :

1) Chronicle  Bande-annonce

2) La Dame en noir  Bande-annonce

3) Le Territoire des loups  Bande-annonce

4) Miracle en Alaska

5) Underworld : Nouvelle ère  Bande-annonce

  • 0
Prochainement au cinéma
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé