Box-office US du 3 janvier : Star Wars bat Titanic et devient le deuxième plus gros carton de tous les temps

sw7.jpg

Le Réveil de la Force ne va pas tarder à être le plus gros succès de tous les temps au box-office américain. Plus qu'Avatar (et le taux de l'inflation) à battre. (Source : Box-office Mojo).

Devinez qui est en tête au box-office américain ? Bien vu. Star Wars : Le Réveil de la Force continue sa conquête implacable du palmarès cinéma. Le voilà qui rafle 88,3 millions de dollars au cours de son troisième week-end d'exploitation aux Etats-Unis, et vient d'atteindre les 740,2 millions au compteur. L'Episode 7 vient donc de battre Titanic (658,6 millions) et ne devrait plus trop tarder à mettre Avatar et ses 760,5 millions de dollars au tapis. Le Réveil de la Force va donc être le plus gros succès de tous les temps au box-office américain dans les jours qui viennent. Sans tenir compte de l'inflation, bien sûr : comme on vous l'a analysé ici, le plus gros hit de tous les temps aux Etats-Unis est Autant en emporte le vent, avec 1,7 milliard de recettes raflés depuis sa sortie en 1939, si on ramène son score en dollars actuels. A ce compte-là, Star Wars : Le Réveil de la Force n'est plus que le 21ème plus gros hit américain, en-dessous des Aventuriers de l'arche perdue (762,2 millions). Bon, ceci dit, on n'est plus en '39, les cocos, et la comparaison avec les aventures de Scarlett O'Hara n'est plus vraiment de mise. L'essentiel est ici : Star Wars va battre les deux mastodontes de James Cameron et trôner pendant longtemps au sommet des charts américains.

La vérité sur le box-office US de tous les temps

Et dans le reste du monde ? 770,5 millions de dollars de recettes pour un total de 1,510 milliard. Pour l'instant, le film est sixième. Il lui reste à battre Fast & Furious 7 (facile : 1,515 milliard), puis Avengers (pépère : 1,519 milliard), Jurassic World (les doigts dans le nez : 1,669 milliard). Restera alors à vaincre une nouvelle fois mais à l'échelle mondiale Titanic et Avatar, qui caracolent à 2,1 et 2,7 milliards respectivement. Il reste un atout majeur à Star Wars. Sa sortie en Chine, le deuxième plus gros marché cinéma du monde, reste programmée pour le 8 janvier. Et là il s'agira de partir vers les étoiles, Chewie.

C'est sorti de l'hégémonie Star Wars qu'on a des choses vraiment intéressantes à dire sur le box-office. Sur Daddy's Home, par exemple : la comédie paternelle avec le duel Will Ferrell/Mark Wahlberg ne perd que 25% de ses recettes pour son deuxième week-end. Avec 29 millions de dollars de mieux, Daddy's Home a déjà largement remboursé son budget de 50 millions avec un score de 93 millions aux USA. Prouvant ainsi la popularité toujours forte des deux comédiens.

hateful-eight.jpg

Mais c'est du côté de Quentin Tarantino qu'on attendait des merveilles : l'extension de la diffusion des 8 Salopards sur l'ensemble du territoire américain après son excellent démarrage en limited release la semaine dernière. Résultat, une troisième place à 16,2 millions de dollars. Et c'est un peu décevant. En décembre 2012, Django Unchained démarrait à 30,2 millions. Il faut dire que Les 8 Salopards dure 3 heures tassées, et qu'il est beaucoup plus violent et arty que Django, ce qui a de quoi réduire son public. Même si les fidèles de Quentin ont répondu présent, la route vers le succès va être longue. En dix jours, Les 8 Salopards a récolté 29,5 millions de dollars et devrait tout de même rembourser son budget estimé à 44 millions (6 millions de moins que Daddy's Home... Sans commentaire). Le film devra compter sur le bouche à oreilles pour remplir ses caisses.

tina-fey-amy-poehler-sisters-today-150715-tease1_ec3674bddcb3a55ce5419bf390bd701c.jpg

Sisters n'a rien à envier à Daddy's Home. Voire, Sisters fait mieux que Daddy's Home. Sorti en même temps que Star Wars : Le Réveil de la Force, Sisters, comédie trash interdite aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte (Daddy's Home est seulement "déconseillé aux moins de 13 ans", ah ah) n'a vu ses recettes baisser que de 0,1% en deuxième semaine, puis de 11,3% cette semaine. Soit 12,5 millions de dollars en troisième semaine, et un total de 61,7 millions pour 30 de budget. C'est un gros, gros carton, un de plus pour Universal qui termine ainsi son année 2015 au Valhalla. Et la confirmation que Tina Fey et Amy Poehler, reines de la télé comique US (elles ont été les meneuses de 30 Rock et Parks and Recreation) sont invincibles ensemble. Sisters a ainsi battu Alvin et les Chipmunks : à fond la caisse, qui est cinquième avec 11,5 millions de dollars pour son troisième week-end. A fond la caisse a rapporté 67,3 millions de dollars aux Etats-Unis, le pire score des quatre films de la franchise Alvin... Alors qu'il a coûté 90 millions. Face à Star Wars : Le Réveil de la Force, l'alternative "comédie musicale avec des bestioles en 3D" n'a pas marché. L'alternative buddy comedies trash à la Sisters) ou gentiment piquante façon Daddy's Home, si. C'est noté ?

Sylvestre Picard (@sylvestrepicard)

Box-office américain du 1er au 3 janvier 2016 :
1) Star Wars : Le Réveil de la Force
2) Daddy's Home
3) Les 8 Salopards
4) Sisters
5) Alvin et les Chipminks : A fond la caisse

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues