Box-office US du 28 septembre : Denzel Washington cartonne avec Equalizer

Box-office US du 28 septembre : Denzel Washington cartonne avec Equalizer

Au cinéma comme dans le reste du monde, rien n'est une valeur sûre. Sauf Denzel Washington. La preuve avec Equalizer, son dernier film, qui cartonne avec 35 millions de dollars pour son premier week-end d'exploitation. C'est certes inférieur au démarrage de Sécurité rapprochée (40,1 millions en février 2012), mais c'est meilleur que 2 Guns (27 millions en août 2013), ses deux derniers hits US. Et surtout, Equalizer n'a coûté que 55 millions : comme le film a déjà rapporté 17,8 millions à l'étranger, il a donc gagné 52,8 millions et est bien parti pour se rembourser assez facilement. Adaptation de la série télé 80's du même nom au pitch simple et efface (un ancien des forces spéciales devient justicier solitaire), Equalizer est la deuxième collaboration entre Denzel et le réalisateur Antoine Fuqua, 13 ans après Training Day qui valut à Denzel l'Oscar du Meilleur acteur. Le prochain projet des deux compères : un remake des Sept mercenaires. Alors que Sylvester Stallone s'est planté aux USA avec Expendables 3 et que le tout récent Balade entre les tombes avec Liam Neeson est sur le chemin du cimetière, Denzel est, on vous le répète, une valeur sûre.Le Labyrinthe -efficace récit de SF young adult où des jeunes survivent dans un dédale plein de pièges- a très bien démarré la semaine dernière, et confirme son succès en deuxième semaine avec une baisse de seulement 46% de ses recettes du week-end. 17,5 millions de plus, ce qui porte ses recettes américaines à 58 millions pour un total mondial de 90,7 millions. Pour seulement 34 millions de budget, c'est un très beau coup pour le studio 20th Century Fox, qui a déjà lancé la production de Scorch Trials, la suite du Labyrinthe qui sortira en septembre 2015. Un an pour boucler le film, donc.Enfin un film pour enfants dans les salles : mais Les Boxtrolls ne démarre qu'en troisième position avec 17,2 millions de dollars. Ce n'est pas terrible : troisième film issu du studio d'animation Laika, spécialiste actuel du stop motion, après Coraline et L'Etrange pouvoir de Norman, Les Boxtrolls a néanmoins été très bien reçu par la critique et n'a coûté que 60 millions de dollars (à comparer avec les 200 millions qu'ont coûté Monstres Academy chez Pixar, par exemple). Il réalise le meilleur démarrage des trois films du studio, et a déjà rapporté 17,7 millions à l'étranger -son look bizarre et son ambiance tordue (ça raconte les aventures d'un garçon élevé par des trolls dans les égouts) ont sans doute repoussé le public familial américain plus habitué à des choses lisses (Planes 2 a terminé à 58,5 millions aux USA). Le film pourrait donc beaucoup mieux marcher à l'étranger. A suivre.Du côté de la comédie dramatique familiale juive endeuillée (ouf) This is Where I Leave You (starrring Jason Bateman, Tina Fey, Adam Driver...), le deuxième week-end est plutôt correct avec 7 millions de dollars, soit une baisse de seulement 39% alors qu'on lui prédisait une belle dégringolade. Avec 22,5 millions de recettes américaines pour 20 millions de budget, ça reste toutefois très juste.Enfin, L'Incroyable histoire de Winter le dauphin 2 approche de l'extinction. 4,8 millions de dollars pour son troisième week-end, pour un total US de 33,6 millions. Même pas de quoi atteindre son budget estimé de 36 millions, et encore moins espérer égaler les recettes finales du premier Winter (72,2 millions rien qu'aux USA en 2011). Winter is leaving. Box-office américain du 26 au 28 septembre 2014 :1) Equalizer  Bande-annonce2) Le Labyrinthe  Bande-annonce3) Les Boxtrolls  Bande-annonce4) This is Where I Leave You  Bande-annonce5) L'Incroyable histoire de Winter le dauphin 2  Bande-annonce


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project