Box-office US du 20 décembre : Star Wars : Le Réveil de la Force, meilleur démarrage de tous les temps (et bat plein d'autres records)

star-wars-the-force-awakens-1200x879-1200x879.jpg

L'Episode 7 de Star Wars enchaîne les records monumentaux au box-office. (Source : Box-office Mojo)

"Vous l'avez senti ? Quelque chose s'est réveillé..." Ainsi parlait Andy Serkis sur le premier teaser de Star Wars : Le Réveil de la Force il y a plus d'un an. Et quand la Force s'est réveillée pour de bon ce vendredi aux Etats-Unis, on peut dire qu'on l'a bien senti. 238 millions de dollars pour son premier week-end d'exploitation : c'est, sans tenir compte de l'inflation, le plus gros démarrage de tous les temps aux USA, devant Jurassic World (208,8 millions) et Avengers (207,4 millions). Rien que vendredi, l'Episode 7 a raflé 120 millions de dollars -à la fois le record du meilleur vendredi et le record de la meilleure journée cinéma, ce dernier détenu jusqu'ici par Harry Potter et les Reliques de la mort 2ème partie (91 millions). Aucun film n'a raflé autant en une seule journée. Ajoutez à cela le record des meilleures avant-premières de jeudi soir, de la plus grosse sortie nationale (4134 copies), et du film ayant atteint le plus rapidement 100 millions de dollars de recettes. Star Wars 7 a mis une seule journée pour atteindre et dépasser cette semaine. Le pachydermique Jurassic World avait mis deux jours.

Critique : Star Wars : Le Réveil de la Force, la revanche des fans

Et le total du week-end est bel et bien hallucinant, comme prévu. Star Wars 7 détient aussi désormais le record du meilleur week-end de démarrage de décembre ET de la première journée de décembre, arrachant le trophée à Le Hobbit : Un voyage inattendu. Une comparaison parlante : en son premier week-end, l'Episode 7 a plus amassé de dollars en Amérique que Seul sur Mars dans toute sa carrière américaine. Et dans le reste du monde, ça fait tout aussi mal puisque l'Episode 7 a récolté 279 millions, pour un total global de 517 millions. Jurassic World avait raflé 524 millions en cinq jours -en comptant sa sortie chinoise, certes. Le Réveil de la Force ne sortira en Chine que le 9 janvier et là, les choses sérieuses commenceront. Il s'agit déjà du septième plus gros succès américain et du treizième plus gros succès mondial de 2015. Comme les vacances de Noël viennent de commencer, attendez-vous à ce que Star Wars ne fait que commencer sa longue campagne de destruction des records de recettes. Pour devenir le plus gros succès de 2015, ce sera facile : il suffira de battre Jurassic World et son total de 1,6 milliard de dollars dont 652,2 millions aux Etats-Unis. Les doigts dans le nez. Mais pour devenir le plus gros succès de tous les temps sans tenir compte de l'inflation (les vrais chiffres sont ici), il faudra battre Avatar qui trône quand même à 2,7 milliards de dollars dont 760,5 millions aux USA. Là, il y a du chemin à faire.

La vérité sur le box-office US de tous les temps

Pas besoin d'épiloguer plus sur le carton du film et son marketing rouleau compresseur destiné à la fois aux bleus de la saga et aux fans hardcore. Ah si, cela : en bourse, l'action Disney baisse depuis un mois. Surprenant ? Pas tellement, d'après l'analyste économique Richard Greenfield de BTIG, estimant d'une part que les actions Disney sont surévaluées, et d'autre part que si 2016 s'annonce comme une année record pour Mickey because la Force qui se réveille, le vent pourrait tourner en 2017-2018 avec la baisse des abonnés du câble Disney, notamment de la toute-puissante chaîne sportive ESPN. Les chaînes câblées générant 44% des revenus de Disney -bien plus que Star Wars, ses films et son merchandising- l'affaiblissement de cable network chez Disney pourrait lui coûter cher. Si Star Wars 7 ne dépasse pas les 2 milliards de dollars de recettes mondiales en fin de course, l'objectif fiscal de 2016 pourrait ne pas être atteint chez Disney. Bref, régner sur un empire, c'est bien, mais il faut savoir gouverner tous ses domaines.

alvin-and-the-chipmunks-the-road-chip-trailer-2-3.jpg

Courageusement, deux films ont tenté la contre-soirée. Le nouveau Alvin et les Chipmunks - A fond la caisse, et la comédie trash Sisters avec Tina Fey et Amy Poehler. Au démarrage, le quatrième Alvin rapporte 14,4 millions et Sisters 13,4 millions. L'un comme l'autre, ça ne marche pas. Alvin 4 a coûté tout de même 90 millions de dollars et réalise le pire démarrage de la franchise rebootée en décembre 2007. C'est aussi un démarrage trois fois inférieur à celui de la précédente sortie animée chez la Fox, Snoopy et les Peanuts 3D, qui rapportait 44 millions au démarrage. Comment rois chipmunks qui chantent (Sainte Wikipédia me souffle qu'il s'agit de tamias en français) auraient pu faire le poids face à Star Wars ?

sisters-image-amy-poehler-tina-fey.jpg

Sisters, donc, ne rapporte que 13,4 millions. Le film va galérer pour rembourser son budget de 30 millions de dollars, un chiffre très élevé sachant qu'il se déroule presque entièrement dans une maison de banlieue chic où les frangines Tina Fey et Amy Poehler organisent la mère de toutes les grosses teufs dans la demeure parentale qui va être vendue. Les critiques sont mitigées, mais encore une fois Star Wars a siphonné toutes les entrées.

Hunger Games : La Révolte - Partie 2 réussit à rester dans le top 5 avec 5,6 millions de dollars, mais le film connaît sa plus grosse plongée depuis la semaine dernière (50% de baisse de ses recettes). Avec un total américain de 254,4 millions de dollars et mondial de 595,5 millions, le dernier Hunger Games a réalisé les pires chiffres de la franchise mais combiné à ceux de La Révolte - Partie 1, on obtient un ratio budget/recettes équivalent à celui d'Avengers. Donc, le dernier Hunger Games est bel et bien un succès. CQFD.

Creed : L'Héritage de Rocky Balboa dégringole aussi face à la concurrence Star Wars, et perd près de 50 de ses recettes par rapport à la semaine dernière. Mais même avec ce week-end à 5 millions, le spin-off de la saga Rocky a quand même raflé 87,9 millions pour son budget de 35 millions. Et constitue le ticket gagnant de Warner aux Oscars. Que la Force soit avec Creed.

Sylvestre Picard (@sylvestrepicard)

Box-office américain du 18 au 20 décembre 2015 :
1) Star Wars : Le Réveil de la Force
2) Alvin et les Chimpmunks - A fond la caisse
3) Sisters
4) Hunger Games : La Révolte - Partie 2
5) Creed : L'Héritage de Rocky Balboa

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre