Bohemian Rhapsody
Twentieth Century Fox France

Ce film sur Queen démarre mieux que Walk the Line aux USA.

Avec 50 millions de dollars de recettes récoltés en premier week-end, Bohemian Rhapsody démarre très fort au box-office américain. Idem en France, où il approche déjà du million d’entrées en 5 jours. A tel point qu’on peut déjà annoncer que ce film sur Queen, plus spécifiquement consacré à la vie de son chanteur Freddie Mercury décédé en 1991, devrait rapidement devenir le plus gros succès des biopics rock au cinéma.

Jusqu’ici, le gagnant était Walk the Line, sur Johnny Cash, qui a rapporté 119,5 millions de billets verts aux Etats-Unis, dont 22,3 au démarrage, en 2005. Un an avant, Ray, le film sur Ray Charles porté par Jamie Foxx, avait récolté 75,3 millions de dollars, dont 20 en premier week-end, mais ce n’est pas à proprement parler un "biopic rock", le chanteur-compositeur et pianiste américain étant une figure de la soul et du rhythm and blues. Idem pour Amadeus, le classique de Milos Forman sur Mozart, qui avait franchi les 50 millions de dollars en 1984. Il reste cependant intéressant de comparer le démarrage de ce long-métrage de Bryan Singer avec Rami Malek à ces succès, puisqu'il a fait deux fois mieux qu’eux lors de ses premiers jours en salles.

Bohemian Rhapsody : démêlons le vrai du faux dans le biopic de Freddie Mercury

Parmi les biopics musicaux en général (pas seulement ceux consacrés à des rock-stars), le grand gagnant est pour l’instant Straight Outta Compton, retraçant la formation du groupe de rap NWA, qui a raflé 161 millions de dollars en 2015 aux USA, dont 60 millions lors de ses trois premiers jours en salles. The Doors, d’Oliver Stone, est loin derrière avec ses 35,4 millions de dollars récoltés en 1991, et I’m Not There (2007), le film indépendant de Todd Haynes où Bob Dylan était incarné par plusieurs comédiens, a lui écoulé 4 millions aux USA. C’est 500 000 de plus que celui consacré aux Runaways, le groupe de Joan Jett et Cherie Currie, trois ans plus tard.

En France, Bohemian Rhapsody devrait également bien marcher. Proposé dans 505 salles cette semaine, il a attiré 937 273 curieux en un week-end. Chez nous, le plus gros succès d’un biopic musical revient à La Môme, avec Marion Cotillard. Le film sur la vie d’Edith Piaf avait été vu par 5,2 millions de curieux en 2007, dont 1,2 en première semaine (et il a gagné 10,3 millions de dollars aux USA). Amadeus a également cartonné en faisant déplacer 4,5 millions de spectateurs. Cloclo (2012) arrive ensuite, avec 1,7 million d’entrées, puis Ray, qui a vendu 1,6 million de contremarques, et enfin Gainsbourg (vie héroïque) et The Doors, qui  ont atteint chacun 1,2 million de tickets. Notons qu’en France, Walk the Line a été vu par seulement 272 146 curieux, et NWA par plus de 500 000 personnes.

Queen et le cinéma : des clips vidéos en hommage au 7ème art (1/3)

A lire aussi sur Première