DR

Incendié par la critique, Batman V Superman n'a récolté que 33% d'avis positifs sur Rotten Tomatoes.

Le ciel doit être plus noir encore dans les bureaux de la Warner qu'entre les buildings de Métropolis. Batman V Superman, le blockbuster hors de prix de Zack Snyder (Wathcmen, 300) a reçu un accueil critique glacial à la veille de son premier week-end d'exploitation aux Etats-Unis. Le long-métrage qui doit annoncer le DC Cinematic Universe n'a pour l'instant recueilli que 33% de critiques positives sur Rotten Tomatoes. C'est encore moins que Batman Forever et Man of Steel qui comptent pourtant parmi les adaptations DC les moins bien notées par la presse. Pour comparer, voici le palmarès détaillé des adaptations cinématographiques des aventures de Batman et Superman.

Batman - The Dark Knight (2008) : 94%
Superman (1978) : 93%
The Dark Knight Rises (2012) : 87%
Batman Begins (2005) : 85%
Batman : le défi (1992) : 80%
Batman (1966) : 80%
Superman Returns (2006):76%
Batman (1988 - Tim Burton) : 72%
Man of Steel (2013) 56%
Batman Forever (1995): 41%
Batman V Superman : Dawn of Justice (2016): 33%
Batman & Robin (1997): 11%

Batman V Superman : L'Aube de la justice, brouillon et bizarrement anti-spectaculaire

Si ces statistiques ne risquent pas d'enchanter Warner-DC, c'est également un coup dur pour Ben Affleck, puisque Batman V Superman est encore moins apprécié que le catastrophique Daredevil. Le film Marvel dans lequel il jouait le fameux justicier aveugle n'avait remporté que 44% d'avis positif en 2003. A ce stade, la seule consolation de Zack Snyder, est que Batman V Superman est pour l'instant mieux reçu que le remake des 4 Fantastiques (sorti l'été dernier) qui, avec 9% d'avis positifs, est devenu le plus mal aimé des films Marvel.

La raison d'un tel accueil ? Selon nous, Batman V Superman "se disperse trop entre ses story arcs ambitieux qu'il ne raccorde qu'imparfaitement", "brouillon", "bizarre", "dénué d'humour", ce duel tant attendu nous a laissé sur notre faim. Des réserves que partagent la plupart de nos confrères américains. "C'est comme si une saison entière de série télé était condensée en une bobine chaotique" note Las Vegas Weekly tandis que le Boston Globes remarque que "l'illogisme du script et le martèlement incessant des scènes d'action vous usent".

Premières séances du 23 mars : Batman V Superman démarre moins bien que Man of Steel

En France, nos collègues du Figaro regrettent "une mise en scène sans rythme" et des "super héros fatigués", Les Inrocks parlent d'un "recueil de mythes aux illustrations assez réussies mais au texte plutôt lourd" tandis que Le Point se demande carrément s'il ne faut pas "brûler Zack Snyder ?".

Reste à savoir si Batman V Superman sera réévalué par la suite et si les spectateurs américains se déplaceront suffisamment dans les salles pour offrir une consolation financière aux grands manitous de l'écurie Warner - DC. Après tout, le long-métrage a récolté 80% d'avis positifs du côté des spectateurs sur Rotten Tomatoes.

Batman V Superman est sorti hier en France. 

A lire aussi sur Première