DR

Meryl Streep chante aussi faux que Catherine Frot, la preuve en vidéo.

En janvier 2015, on apprenait que Meryl Streep allait interpréter Florence Foster Jenkins dans un biopic officiel de Stephen Frears. On se demandait alors qui allait chanter le plus faux entre l’actrice américaine et la française Catherine Frot, qui venait de tourner Marguerite, sous la direction de Xavier Giannoli, un long-métrage inspiré de la même cantatrice.

 

DR

Un peu plus d’un an plus tard, on peut enfin trancher. Marguerite est sorti en septembre, et a offert à Catherine Frot il y a quelques semaines le César de la meilleure actrice (elle a d’ailleurs chanté sur scène pour fêter ça !). La longue bande-annonce de Florence Foster Jenkins vient de tomber et l’on y entend enfin Meryl -ce n'était pas le cas dans le premier teaser. Verdict ?

 

Impossible de ne pas comparer les deux, étant donné que Marguerite s’inspirait déjà du destin de la chanteuse new-yorkaise des années 20. Les deux bandes-annonces partagent des scènes entières. "Music is my life", dit Meryl Streep en introduction de la nouvelle vidéo, là où Catherine Frot expliquait "Il n’y a que la musique qui compte pour moi". Les deux femmes justifient également qu’elles "travaillent dur" pour devenir cantatrices. Une ou deux heures par jour pour la première et quatre ou cinq pour la seconde. L’enjeu des deux films est le même : organiser une représentation sur scène, face à un public. Le ton aussi, alternant entre comédie et drame : les chanteuses n’ont pas conscience de leur absence de talent et leurs proches n’osent pas leur en parler. Au contraire, ils les soutiennent dans leur projet, tout en sachant qu’elles risquent de souffrir si le public se moque d’elles une fois en concert.

On ne sait pas quand sortira ce projet du réalisateur britannique, qui est également porté par Hugh Grant et Rebecca Ferguson