Donald Trump Michael Moore
Michael Moore / Fahrenheit 11/9

Michael Moore revient plus remonté que jamais !

Michael Moore n’est pas content, et ça se voit. La bande-annonce de son nouveau film, réquisitoire contre Donald Trump, vient d’être dévoilée. Fahrenheit 11/9 est la suite du documentaire Fahrenheit 9/11, réalisé par Michael Moore en 2004, qui avait obtenu la Palme d’or au 57ème Festival de Cannes.

 

Fahrenheit 11/9 : Michael Moore prépare un documentaire sur Donald Trump

Fahrenheit 11/9, qui se présente comme "le film qui va mettre fin à cette folie", s’adresse à tous ceux qui en ont "marre de cette absurdité""J’en ai marre que les gens me disent que l’Amérique est le grand pays du monde parce qu’on peut vous botter le cul", déclare un homme remonté. Michael Moore est lui aussi en rogne, et il a bien l’intention de nous le faire comprendre. Il déchire le Washington Post annonçant la victoire de Donald Trump, fonce sur un bâtiment officiel en tirant la gueule, et arrose le jardin de Rick Snyder, gouverneur de l’Etat du Michigan empêtré dans un scandale sanitaire.

Le réalisateur dresse le portrait inquiétant d’une Amérique divisée par son président. Cérémonie du Ku Klux Klan, camp d’entraînement et message de menace contre les libéraux - "Hey les libéraux ! Vous feriez mieux de porter votre arme si vous essayez de destituer le président Trump" - rythment une bande-annonce musclée, à l’image des films de Moore.

Michael Moore appelle à manifester ce soir contre Donald Trump

Michael Moore s’inscrit dans la vieille tradition contestataire de la contre-culture. La preuve : le teaser se termine par la version du "Star Spangled Banner" de Jimi Hendrix, l’hymne américain que la rock star avait bruyamment interprété au Festival de Woodstock, guitare saturée au maximum, alors que la Guerre du Vietnam faisait rage.