DR

Merci Pete Docter ! L’une des meilleures blagues du film s’inspire de Pixar.

Attention, spoilers ! Vous avez vu Baby Driver ? Sinon, gardez cet article en favori et revenez-y plus tard, sans quoi vous risquez de vous "divulgâcher" une bonne blague du film d’Edgar Wright.

Monstres et cie est évoqué plusieurs fois dans l’intrigue. On entrevoit un extrait du film d’animation Pixar au début (le personnage zappe aussi sur Fight Club et Pas si simple, entre autres), puis le héros (Ansel Elgort) balance à son patron (Kevin Spacey) une réplique culte de Bob envers Sully : "You and I are a team. Nothing is more important than our friendship." ("Toi et moi, on est une équipe. Rien n’est plus important que notre amitié”). A la fin du film, il remet ça, et irrité, Kevin lui rétorque : "Oh, arrête de me citer Monstres et cie !"

Edgar Wright commente les influences de Baby Driver

Une bonne blague qui a été validée par Pete Docter en personne, révélait récemment un article d’IO9. Le réalisateur de ce grand succès sorti en 2002 a été contacté par Edgar Wright qui lui demandait s’il pouvait citer Monstres et cie dans son film, sachant que Disney accorde rarement le droit d’utiliser des plans de ses dessins animés dans des films interdits aux enfants (Baby Driver est estampillé R-Rated aux Etats-Unis, soit déconseillé aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte). Pete a aimé l’idée et a demandé au studio d’accepter sa demande. "C’était super cool de sa part !", s’est enthousiasmé Edgar Wright en précisant qu’il l’avait alors tout naturellement remercié au sein du générique de fin.

Baby Driver vise l’orgasme cinétique, le swing, la fluidité et la joie pure

Et voilà comment ce clin d’œil monstrueux se retrouve au cœur de Baby DriverBande-annonce :

 

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première

Les films à la télé du jeudi 31 décembre : La chèvre, Le marginal et Monstres et Cie

Pour ce dernier jour de l'année 2015, le cinéma populaire est à l'honneur, et ce des deux côtés de l'Atlantique avec le tandem Pierre Richard/Gérard Depardieu, un classique de Belmondo et l'un des nombreux chef-d'oeuvres de Pixar.