Pandora Film - Exoskeleton Inc.

Tilda Swinton et Tom Hiddleston s'aiment pour l'éternité, ce soir sur Arte.

Si vous aimez le cinéma poétique de Jim Jarmusch, les comédiens Tilda Swinton et Tom Hiddleston ou les vampires, ne ratez pas Only Lovers Left Alive, diffusé pour la première en clair à 21h sur la 7e chaîne. Un coup de coeur pour Première.

Tom Hiddleston : "J'adore jouer Loki, mais j'ai aussi besoin d'essayer des rôles différents"

Voici notre critique : "Jim Jarmusch revisite le mythe d’Adam et Ève à la mode vampire, avec un Adam qui aurait depuis bien longtemps croqué la pomme – et le ver et les descendants qui vont avec. Une sorte de Dracula rock star qui, d’avoir trop fréquenté lord Byron, aurait le moral à zéro pour perpète. Tout ça dans un décor de cimetière urbain qui n’en finit pas de crever (Detroit) ou de ruelles cosmopolites en lambeaux (Tanger), où se fondent deux acteurs à la longue silhouette aristocratique. Tilda Swinton, vampire albinos à la beauté lasse, et Tom Hiddleston, visage marmoréen plein d’angles morts, composent deux splendides créatures à crinière qui s’aiment à s’épuiser. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le film a de la gueule. Au point même que le souvenir indolent des Prédateurs de Tony Scott avec sa décadence chiquissime revient nous mordiller délicieusement le cou. Mais au-delà de la vitrine snob "Lunettes noires pour nuits blanches entre Detroit et Tanger", au-delà de l’humour dévastateur du film qui s’amuse à évider les codes du genre, Jim nous dresse surtout le portrait, magnifique, d’un "vieux" couple immémorial dont les nuits sont plus belles que nos jours. Un couple qui aurait la même conversation depuis cinq cents ans, dont l’endurance sexy laisserait exsangue. Un couple que l’on saisirait au moment de l’éternité et un jour..."

De Snowpiercer à Doctor Strange : les transformations du caméléon Tilda Swinton