Edgar Wright
Abaca

Il a filmé le dernier concert du rock band culte des années 1970 pour l’occasion.

A travers ses films (Shaun of the Dead, Scott Pilgrim, Baby Driver…), Edgar Wright a toujours mélangé ses passions de la mise en scène et de la musique, découpant régulièrement son intrigue en fonction des morceaux qu’il souhaitait mettre au cœur de sa BO ("Don’t Stop Me Now", de Queen, dans sa comédie romantique de zombies, par exemple, et toute la scène du casse d'ouverture de son dernier film repose sur ce concept). Le réalisateur britannique a aussi réalisé plusieurs clips, pour The Bluetones ou Pharrell Williams. Sans surprise, il est prêt à s’attaquer à un documentaire 100% musical, révèle Indiewire.

Edgar Wright en 3 scènes musicales cultes

Wright veut raconter le parcours du groupe de pop-rock Sparks, fondé par Ron et Russell Mael à la fin des années 1960. Cartonnant la décennie suivante grâce à leurs morceaux psychédéliques (notamment "This Town Ain’t Big Enough for Both of Us"), ils ont évolué ensuite vers des styles synthpop et new wave, inspirant notamment New Order ou Depeche Mode. En 2015, associés à Franz Ferdinand, ils ont créé FFS le temps d’un album et d’une tournée. Depuis l’automne dernier, ils multiplient les concerts suite à la sortie de leur album Hippopotamus. Edgar Wright les a suivis, en filmant leur dernier show à Londres, en mai. "Depuis, on fouille dans les archives, explique-t-il au site américain. Je suis fan de ce groupe depuis 1979, quand je les ai vus dans l’émission Top of the Pops, et que j’ai eu leur vinyle Beat The Clock."

Voici une chanson du groupe :

A lire aussi sur Première

Johnny Depp, rockeur déchaîné aux Grammy Awards

Avec son groupe les Hollywood Vampires, l'acteur a rendu hommage à Lemmy Kilmister, le leader de Motörhead décédé en décembre dernier, et s'est offert un solo de guitare survolté.