Warner Bros Animation Annecy
Warner Bros

La branche animation du studio présentait ses nouveautés.

Ils sont venus, ils sont tous là. Warner Bros organisait ce lundi 11 juin son grand raout annuel à Annecy, avec la présentation des futurs projets de la branche animation du studios. Enfin, plutôt « les » branches, puisque depuis quelque temps, la firme se dédouble avec d'un côté Warner Bros. Animation pour le petit écran, et le Warner Animation Group (WAG) pour le grand. « WAG est dédié au développement de comédies intelligentes et irrévérencieuses », assure Allison Abbate, vice-présidente exécutive, précisant que deux longs-métrages animés et un « film hybride » sortiront par an à partir de 2021. La synergie sera également de mise avec les autres entreprises du groupe : « On a même commencé à travailler sur notre premier projet DC ». Attendez-vous à des annonces dans les mois (années?) à venir.

Au menu de cette conférence tenue dans une salle pleine à craquer, le retour des Looney Tunes, La Grande Aventure Lego 2, Yéti & Compagnie et Teen Titans Go ! To the movies. Malheureusement, le film Scooby-Doo en images de synthèse, prévu pour 2021, n'avait pas fait le voyage depuis les Etats-Unis.

The Looney Tunes
Ressuciter les Looney Tunes en 2018 ? Vraiment ? Vraiment, et ça s'annonce assez grandiose. Bugs Bunny, Daffy Duck et Porky seront prochainement de retour avec des épisodes courts (une à six minutes), pour un total avoisinant les mille minutes. Ils devraient être disponibles un peu partout sur la planète, que ce soit en VOD, sur des plateformes de streaming ou à la télévision traditionnelle. “Je voulais revenir aux Looney Tunes des années 30-40”, confie Peter Browngardt, producteur exécutif de la série animée, qui sera réalisée intégralement en animation 2D, à l'ancienne. “Il fallait retrouver le style d'avant, super irrévérencieux, super dingo, bourré d'énergie. Ils poussaient à fond le surréalisme, les expressions, la physique de l'animation”. Plusieurs styles graphiques seront utilisés selon les besoins : certains épisodes pencheront vers “l'art déco” alors que d'autres iront vers le design épuré. D'après les premières images (non finalisées), le rendu et l'humour semblent être largement à la hauteur de nos dimanches soirs devant Ca Cartoon.
Niveau d'excitation : 4/5

Teen Titans Go ! To the movies
Si vous ne connaissez pas la série animée Teen Titans Go !, c'est certainement parce que vous n'avez pas d'enfant entre 5 et 10 ans -u que vous n'êtes pas fan de DC Comics, ça peut arriver. Pour résumer rapidement, l'histoire est celle des Jeunes Titans, un groupe de (jeunes, donc) super-héros (Robin, Cyborg, Starfire, Raven et Changelin) qui souhaitent sauver le monde dès que c'est possible, mais surtout s'amuser. Purement comique et déjantée, Teen Titans Go ! Aura droit à son adaptation sur grand écran le 5 septembre prochain. Le scénario sera propulsé par l'envie de Robin d'avoir droit à son propre film de super-héros, vu que c'est visiblement la mode. Direction Hollywood, où les héros vont trouver sur leur chemin quelques ennemis coriaces... Dans l'extrait - hilarant - que nous avons pu voir, les Teen Titans remontent dans le temps pour “sauver” les principaux super-héros et empêcher que leurs origin stories arrivent. Wonder Woman est ainsi privée de son lasso de la vérité, les parents de Batman ne meurent pas et Superman n'est jamais envoyé dans l'espace... avant que les Titans ne réalisent l'ampleur de leur boulette. Le réalisateur et producteur Rida Michail explique avoir pu étrendre l'univers de la série avec ce passage sur grand écran, tout en ayant accès à des outils inédits pour “les textures, la profondeur de champ et la lumière”. Warner Bros a également ouvert sa bibliothèque de personnages pour l'occasion (on vous laisse la surprise, mais les DC addicts seront ravis).
Niveau d'excitation : 3,5/5

La Grande Aventure Lego 2
Pas grand-chose de neuf à se mettre sous la dent. Le trailer (déjà dévoilé dernièrement) a été projeté et on a pu découvrir quelques nouveaux personnages, dont un qui peut se transformer en ce qu'il veut. A part ça rien d'inédit, ça doit bosser dur de l'autre côté de l'Atlantique pour tenir la deadline du 20 février 2019.
Niveau d'excitation : 3/5

Yéti & Compagnie
Le réalisateur Karey Kirkpatrick était présent pour dévoiler huit minutes de son film Yéti & Compagnie. Un “musical” selon ses termes, pour lequel il a composé plusieurs chansons (il travaille également à Broadway) . L'histoire ? Un jeune et intrépide yéti vivant dans un village planqué en haut d'une montagne de l'Himalaya découvre une créature étrange qui, pensait-il jusque-là, n'existait que dans les contes : un humain. Si c'est pour lui l'occasion de connaître la célébrité – et de conquérir la fille de ses rêves –, cette nouvelle sème le trouble dans la communauté yéti. En gros, le mtyhe du yéti pris à l'envers. Le titre en VO est d'ailleurs Smallfoot, l'inverse de Bigfoot, le nom de la créature en anglais. Visuellement bluffant (le rendu de la neige et des poils du yéti est à tomber par terre), Yéti & Compagnie nécessite selon Kirkpatrick l'équivalent de 200 heures de calculs pour rendre une seule image du film quand le grand poilu est à l'écran. L'extrait projeté montrait notamment la rencontre entre le yéti Migo (Channing Tatum) et l'humain Percy (James Corden). L'esprit cartoon à l'ancienne est présent à 200 %, avec un penchant pour la “physical comedy”. “On a esssayé de se rapprocher du style Looney Tunes sur cet aspect”, lance le réalisateur dans un sourire. “Et en plus, on a eu accès à toute la banque son de l'époque”. On en revient toujours aux bases. Rendez-vous le 17 octobre 2018.
Niveau d'excitation : 4/5