Adèle Exarchopoulos : "Grâce à Guillaume Galienne, j’ai du Joe Dassin dans ma playlist"

Adèle Exarchopoulos

Première a rencontré l’actrice qui incarne une détenue dans le film de Pierre Godeau, Éperdument.  

Trois ans après le phénomène La Vie d'Adèle, la révélation d'Abdellatif Kechiche qui a fait l’effet d’une bombe dans le cinéma français (Palme d’or et César du Meilleur espoir féminin la même année) continue son petit bonhomme de chemin en défendant différents types de films, tels Qui Vive ou Les Anarchistes. Cette semaine, Adèle Exarchopoulos est à l’affiche des salles obscures dans Éperdument, huis-clos derrière les barreaux de Pierre Godeau dans lequel elle incarne une détenue amoureuse de son directeur de prison.

Eperdument - Guillaume Gallienne : "Je voulais qu’Adèle Exarchopoulos me bouscule"

Entre les choix méticuleux de ses projets, sa rencontre inattendue avec Guillaume Galienne ou encore "cette noirceur (qu’elle) ne mettra jamais entièrement à nu", Adèle Exarchopoulos nous dit tout, en trois minutes.  

 

Commentaires

A lire aussi sur Première

César 2016 : quelles sont les chances de Fatima ? 

Avec quelle(s) récompense(s) le film de Philippe Faucon peut-il repartir le 26 février ? Analyse, décryptage, pronostics.

Adèle après La Vie d'Adèle

Rencontrée à Cannes deux ans apès la folie Kechiche, Adèle Exarchopoulos revient avec la même franchise sur Les Anarchistes.

Prochainement au Cinéma

A voir ailleurs sur le web

Premiere en continu

Nos top du moment

Nos dossiers du moment