A seulement 18 ans, Elle Fanning a déjà une carrière phénoménale

A seulement 18 ans, Elle Fanning a déjà une carrière phénoménale

Alors que The Neon Demon sort au cinéma, retour sur les précédentes expériences cinématographiques de sa jeune comédienne.

Dans The Neon Demon, qui sort aujourd'hui, Elle Fanning incarne une figure féminine parfaite. Une jeune fille belle et pure, cible de la jalousie des mannequins qui ne seront jamais aussi bien qu’elle. Au-delà de sa beauté, thème principal du film du réalisateur de Drive, la comédienne prouve une nouvelle fois son talent à l’écran. La star du jour, c’est Elle.

Alors qu’elle vient à peine de fêter ses 18 ans, retour sur sa carrière déjà bien remplie. D’abord dans l’ombre de sa grande sœur Dakota, Elle s’est fait un prénom et figure aujourd’hui parmi les actrices les plus prometteuses et populaires de sa génération.

Nicolas Winding Refn : "Elle Fanning est peut-être la réincarnation de Ryan Gosling"

2001 – 2003 la version « jeune » de Dakota
Dans Sam je suis Sam et la série Disparition, Elle Fanning joue les mêmes rôles que sa grande sœur, mais en plus jeune. Elle avait 18 mois lors du tournage face à Sean Penn et à peine deux ans pour celui de Taken.

Elle Fanning

2003 – 2009 Des seconds rôles auprès de Denzel Washington, Brad Pitt...
En 2003, la comédie familiale Ecole Paternelle, avec Eddie Murphy, permet à Elle Fanning de se libérer de la filmo de sa sœur. Enfant, elle jouera dans des dizaines de films, multipliant les expériences, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Elle obtient ainsi de nombreux seconds rôles auprès des stars. En 2006, elle croise Denzel Washington dans Déjà-vu, deux ans après Dakota, qui était au cœur de Man of Fire. La même année, elle joue dans Babel, film choral avec Cate Blanchett et Brad Pitt. Deux ans plus tard, elle incarnera la version jeune de l’actrice dans L’étrange histoire de Benjamin Button. Entre les deux, elle aura participé aux séries Doctor House, Les Experts ou encore The Lost Room.

2010 – Le premier rôle de Somewhere
Si Elle avait déjà obtenu quelques premiers rôles, notamment dans des productions familiales et le film indépendant Phoebe in Wonderlands, c’est sa rencontre avec Sofia Coppola qui va véritablement booster sa carrière. Dans Somewhere, elle joue la fille de Stephen Dorff, un acteur qui s’ennuie à Hollywood. Réflexion sur le vide de la vie d’une star, et plus généralement sur celui qui pèse sur la ville de L.A., le film est remarqué pour les performances justes de son duo. Son thème résonne par ailleurs étrangement aujourd’hui, tant il est proche de la critique de The Neon Demon.

Notons que la réalisatrice a été tellement charmée par la fillette (Fanning n’avait que 11 ans lors du tournage) qu’elle vient de lui offrir un autre rôle important dans le remake des Proies (avec Clint Eastwood, sorti en 1970), attendu au cinéma en 2017.

2011 – Premier blockbuster
A douze ans, Elle est déjà devenue incontournable à Hollywood, avec une trentaine de rôles à son actif. J.J. Abrams lui offre l’un des principaux de Super 8, blockbuster qui rend hommage aux productions de Steven Spielberg des années 1980 (E.T., Les Goonies…). Coup de cœur du jeune héros, elle n’est pas encore une femme, mais incarne déjà une certaine idée de la perfection. Aux yeux du petit cinéaste, elle est la fille idéale.

2011 – Tournage avec « l’autre » Coppola
Après avoir bluffé Sofia, Elle tourne sous la direction de Francis Ford Coppola dans Twixt, film étrange et autobiographique. Dans la peau d’une vampire pâle, elle hante cet étrange récit poétique face à Val Kilmer en écrivain endeuillé. Un personnage très proche du réalisateur, qui a perdu son fils, Gio Coppola, au cours d’un accident de bateau. Il avait 22 ans.

Elle Fanning

2006 – 2014 Elle donne de la voix
A Hollywood, Elle Fanning est également reconnue en tant que doubleuse depuis son enfance. En 2006, au moment où Disney a acquis les droits de Mon Voisin Totoro, du studio Ghibli, elle a été choisie avec sa sœur Dakota, pour être les voix anglaises des deux fillettes, Mei et Satsuki. Voici un extrait du making-of proposé sur le  DVD anglophone du film d’animation.

 

Elle remettra ça en 2010 pour Astroboy (voix de Grace), puis quatre ans plus tard sur Les Boxtrolls.

2014 – La Princesse Disney
Suite au succès de Super 8, Elle Fanning continue de grandir sous les yeux du public, et elle est définitivement bankable. Si elle montre déjà un certain goût pour les productions indépendantes (les réalisations des Coppola, plus celles évoquées plus bas), elle signe tout de même pour un deuxième blockbuster : Maléfique.

Attachante dans la peau de la princesse Aurore, elle donne la réplique à Angelina Jolie, qui incarne avec brio sa célèbre marraine. Un rôle bien plus ambigu que celui de la grande méchante du dessin animé culte de Disney, dont Angie s’empare si bien qu’elle vole la vedette à tout le monde. Sauf à Elle, qui lui tient tête, tout mignonne mais déterminée, et qui finit par se faire adopter tout en parvenant à adoucir la fée aveuglée par sa vengeance.

Elle Fanning

2010-2016 Elle est en quête d’indépendance
Dès son adolescence, Elle a montré un certain goût (un goût certain ?) pour les films indépendants. Chez Sofia et Francis Ford Coppola, donc, mais aussi dans Ginger & Rosa, film sur l’amitié sorti en 2013, About Ray plus récemment, où elle incarne une femme voulant changer de sexe ou Dalton Trumbo, biopic du scénariste hollywoodien talentueux, qui a valu à Bryan Cranston une nomination aux derniers Oscars.

Elle Fanning

2016 - ? Elle croule sous les projets
Elle Fanning vient donc de fêter ses 18 ans, et on est certain de la retrouver au cinéma au moins jusqu’à ce qu’elle atteigne la vingtaine, car elle a cinq films en post-production, un en tournage et deux en préparation. Elle a notamment tourné pour Ben Affleck dans Live By Night, interprété l’auteur de Frankenstein, Mary Shelley, dans A Storm in the Stars, et joué dans How to Talk to Girls at Parties, la nouvelle réalisation de John Cameron Mitchell, remarqué grâce à Shortbus et Rabbit Hole il y a quelques années, qui retrouvera pour l’occasion Nicole Kidman.

Bande-annonce de The Neon Demon, film événement du jour :

 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre