Cannes 2018 : Diamantino reçoit le Grand Prix de la Semaine de la Critique (palmarès)

Diamantino

Sauvage et Woman at War ont également été primés.

La Semaine de la critique a dévoilé hier son palmarès très attendu. Le jury de la section parallèle du Festival de Cannes a récompensé Diamantino de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt, qui a reçu le Grand Prix Nespresso. Cette comédie raconte l’histoire de Diamantino, icône absolue du football, est capable à lui seul de déjouer les défenses les plus redoutables. Alors qu’il joue le match le plus important de sa vie, son génie n’opère plus. Sa carrière est stoppée net, et la star déchue cherche un sens à sa vie. Commence alors une folle odyssée, où se confronteront néo-fascisme, crise des migrants, trafics génétiques délirants et quête effrénée de la perfection.

Cannes, jour 10 : Un couteau dans le cœur, Libre, la clôture de la Quinzaine des réalisateurs

Le prix Fondation Louis Roederer de la Révélation est allé à Félix Maritaud, pour son interprétation dans Sauvage de Camille Vidal-Naquet. Monsieur, de Rohena Gera, a reçu le prix Fondation Gan alors que le prix SACD de la Semaine de la Critique a été remis à Woman at War de Benedikt Erlingsson.

Retrouvez tous les films qui étaient en compétition ici.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Volontaire
7 Minuti
Ocean's 8

PREMIÈRE ACTUS