Comment décourager les spectateurs bruyants au cinéma ? Engagez des ninjas !

Comment décourager les spectateurs bruyants au cinéma ? Engagez des ninjas !
13/09 18:10

Cela fait quelques mois déjà que la questions des sms ou tweets envoyés au cinéma fait débat. Sans parler des personnes au téléphones, des spectateurs trop bavards ou tout simplement trop bruyants. Au Texas, un gérant de multiplex a décidé de virer toute personne qui gênerait ses voisins à cause de son mobile. Radical, certes, mais apparemment efficace.Pourtant, un récent sondage a montré qu'une partie des spectateurs américains aimeraient pouvoir réagir au film qu'ils regardent sur grand écran en direct sur les réseaux sociaux, et un autre cinéma a alors eu l'idée de réserver quelques sièges (dans le fond d'une salle) aux accros à Twitter et Facebook. Serait-ce la solution pour réconcilier les spectateurs ?Il n'y a pas qu'aux Etats-Unis que la question se pose. Il y a quelques jours, Gregor Lawson, expliquait à Digital Spy avoir eu une idée originale pour décourager les spectateurs trop irrespectueux. Pas seulement ceux qui ne lâchent jamais leur portable, mais aussi ceux qui discutent pendant le film, mangent du popcorn bruyamment ou mettent leurs pieds sur les sièges. "J'adore aller au cinéma, justifie-t-il, mais il y a cette règle de silence qui s'impose lorsqu'on regarde un film que certains ne comprennent pas... Un jour, quelques cinéphiles parlaient de combinaisons de ninjas sur ma page Facebook et là, eureka ! J'ai su qu'il fallait que je propose mes services à une salle de cinéma."C'est comme ça que l'établissement Prince Charles à Leicester Square, à Londres, s'est retrouvé avec un ninja en guise de "protecteur", explique la source. Le patron de la salle offre des places de cinéma à une poignée de volontaires qui, vêtus d'une combinaison noire, s'installent dans les salles et remettent à leur place les fauteurs de trouble. Un spectateurs raconte ainsi : "Je déteste les gens qui font du bruit au ciné, mais cette fois-là, j'ai eu un coup de fil d'un ami juste quand le film démarre. Je pensais que je pourrais lui répondre quelques instants. Je ne m'attendais pas à voir surgir deux personnes habillées en noir pour nous demander, à mes amis et à mois, de nous taire. J'avoue que ça m'a un peu effrayé sur le moment, puis je me suis rendu compte que c'était une excellente manière de me faire comprendre que je gênais les gens autour de moi. Ce qui est sûr, c'est qu'après ça, j'ai gardé la bouche fermée pendant tout le film."Paul Vickery, le patron du cinéma en question, surenchérit : "Ces 'cinéma ninjas', ça peut paraitre grotesque, mais ça a un succès certain. Ca décourage véritablement ceux qui ont un comportement déplacé envers les autres spectateurs."Le concept va-t-il lancer une mode ? Lawson aimerait en tout cas que son idée se propage dans d'autres salles anglaises...

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues