Avengers, cible de la colère des musiciens américains

Avengers, cible de la colère des musiciens américains
02/06 18:54

Avec le succès vient les polémiques. Encore une pour Avengers, avec son incontestable carton mondial (le film devrait devenir ce week-end le troisième plus gros succès de tous les temps au cinéma) : après les adoptés américains qui se plaignaient d’une réplique du film mal trouvée à leurs yeux, c’est au tour de l’AFM (American Federation of Musiciens), syndicat des musiciens américains, de se plaindre du film. En effet, l’AFM a organisé une manifestation vendredi 1er juin devant les locaux de Marvel. La raison de leur colère : « La musique du film a été enregistrée en Europe, avec des musiciens étrangers payés au noir et à vil prix, privant ainsi de travail des musiciens américains », explique un tract distribué sur place par les manifestants. « Nous posons à la question à Bob Iger, PDG de Disney, et à Kevin Feige, boss de Marvel : combien de milliards vos sociétés doivent-elles gagner avant de faire enregistrer vos musiques de films à la maison ? ».La musique du film a officiellement été enregistrée à Londres par le compositeur Alan Silvestri à l’aide, comme de nombreux films, du London Symphony Orchestra -pas vraiment des musiciens que l’on paye au black, pourtant. Mais la colère des manifestants ne se limite pas à ce point, puisque le film a été tourné en Ohio et au Nouveau-Mexique, bénéficiant ainsi d’aides fédérales américaines d’un montant de 30 millions de dollars (le budget d’Avengers est estimé à 220 millions hors marketing), souligne le même tract de l’AFM. Disney/Marvel allait au plus efficace en réduisant ses coûts, gagnant un peu en tournant sur le territoire US tout en économisant sur les salaires en sous-traitant la musique du film en Europe. Et que dire des produits dérivés du film… Mais c’est une autre histoire.Le QG des super-héros

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues